Ma Green Interview par Green Republic!

10 janvier 2011 par  
Classé dans On en parle !

 « Dans la Green Interview, nous faisons aussi honneur à nos fans sur Facebook. Découvrez aujourd’hui Méli Mélo, une femme surprenante aux multiples facettes et aux opinions bien tranchées. Graphiste, paysagiste; elle crée des univers où l’écologie tient toujours une place primordiale.

logo.png

Vous êtes une femme à plusieurs facettes ! Pouvez-vous m’en dire plus sur celles ci.
Plusieurs facettes sur mes différents blogs, oui, mais pas si différentes que ca au final ! Pour résumer rapidement, mon book de paysagiste invite le visiteur à en apprendre plus sur mon métier et les projets que nous pouvons faire, il montre aussi mes différentes créations graphiques : bannières, logos, cartes virtuelles…ou encore mes publications…sur le jardin et l’environnement que j’écris pour Gerbeaud.com !
Mon deuxième blog photos invite l’internaute à voir des paysages sous un autre angle, ou bien admirer des curiosités ou encore fait découvrir des plantes via quelques fiches de végétaux. Puis j’ai crée, il y’a 3 mois, mon 3e blog, vraiment basé sur mon expérience dans le « bio », l’écologie de tous les jours, quelques actualités… Sur ces trois blogs, chacun sa « spécialité » mais au final ils tournent tous autour de l’environnement, du paysage, du développement durable…

Laquelle vous tient le plus à cœur ?
C’est un tout, et donc indissociable de mon caractère… et comme tout un chacun, les facettes d’une personne se montrent et se dévoilent selon notre humeur, le jour, ce qui nous entoure… Mais en ce moment, c’est surtout mon dernier blog qui me tient vraiment à cœur car j’ai monté ce dernier il y’a peu, et je fais tout pour que ce dernier vive et « monte » pour pouvoir intéresser le plus de monde possible et échanger via les commentaires !

Vous créez des contenus webs et graphiques, comment insérer l’écologie dans ce domaine ?
Peut-être par le biais de créer des contenus graphiques pour des blogs qui s’intéressent à l’environnement et l’écologie ? Car, finalement ces contenus graphiques sont une sorte de ‘publicité’ et de communication. Si un fond graphique attire, le visiteur est beaucoup plus amené à lire le contenu… Enfin, je pense ! Je crois que nous sommes dans une société de l’image et si cela peut être néfaste pour certaines choses (car superficiel), je pense qu’il faut savoir en tirer profit pour parler de ce qui nous tient à cœur, comme l’écologie !! C’est pour ca, que je me suis appliquée à faire chacun de mes blogs personnalisés et à les faire correspondre avec ce dont je voulais parler ! On aime ou on n’aime pas, mais il me semble que le graphisme parle déjà de lui-même ! D’ailleurs, je m’en rends compte tous les jours dans mon métier ! Quand nous rendons des projets, les clients regardent déjà les images avant le texte ou le fond du projet…

Qu’est ce que le bio pour vous ?
C’est un thème s’incluant dans une globalité qui est l’écologie et l’environnement. Bio rime aussi pour moi, avec éthique, équitable, respect des animaux…. En fait, je ne prends pas le bio au sens strict du terme, mais comme un tout, qui correspond à mes valeurs fondamentales…Une certaine philosophie de vie aussi…

Vous avez une vie quotidienne où l’écologie est très présente comme en témoigne votre blog Vert Citron. Comment allier quotidien et écologie ?
Et bien pour cela, je vous laisse aller découvrir ce dernier blog ! Car justement, je montre que l’écologie est une affaire de tous les jours par des petits gestes, des cosmétiques adoptés, des produits ménagers qu’on peut faire soi même, du compostage en appartement…. Toutes ces choses s’effectuent sur la durée, c’est un changement de comportement et de mentalité, mais qui n’inclue pas de gros sacrifices !! J’y montre aussi que je suis encore loin d’être « parfaite » !

Association d’idées, je vous dis écologie, quelle est la première chose qui vous vient à l’idée ?
« green » ! bien que ce soit très réducteur… ! L’écologie est un tout, une philosophie de vie, que beaucoup d’hommes ont oublié, par facilité, peur, ou autre chose, je ne sais pas !

Un monde green : ce serait quoi pour vous ?
Un monde utopiste dans l’actualité des choses, même si je m’y prends à en rêver ! Un monde de paix, où la nature y a sa place autant que nous (j’aime beaucoup une citation qui correspond bien à mon métier : « Le paysage est le médiateur entre l’Homme et la Nature ». Michel Zerraffa), une gestion des ressources maitrisée, n’oublions pas que le cycle de la nature est fait d’équilibres…que nous venons perturber, et des nouvelles technologies qui soient en faveur de l’environnement et non de sa destruction… Un monde green est une cohabitation pacifiste entre tous les éléments qui peuplent cette planète…

Déclic green : quel a été le déclencheur pour vous ?
Le véritable point de départ…a été mon grand père paternel puis mon père que je voyais s’affairer au potager, s’occuper de fleurs,(ils faisaient déjà du bio mais on n’en parlait pas comme aujourd’hui !) … Et oui, il n’en faut pas plus à une petite fille pour dire assez rapidement : « Moi quand je serai grande, je serai paysagiste et je ferai des jardins et des parcs pour que les gens soient heureux » Aujourd’hui dans mon métier actuel, je fais beaucoup d’espaces publics (places, rues, parcs où le social et l’environnement sont intimement mêlés). Ce point de départ fut le premier véritable déclencheur puisqu’ils m’ont appris à aimer et respecter la nature…et m’ont montré que grâce à elle, on pouvait se nourrir mais aussi nous donner un environnement esthétique. Puis j’ai eu d’autres déclencheurs marquants pour le domaine du bio…dont je parle dans mon dernier blog…si vous voulez en savoir plus !

L’écologie et vous : quel est le geste écologique dont vous êtes le plus fier ?
Hum, difficile comme question ! Mais je crois que le geste dont je suis le plus fière de parler, car cela est encore un peu inconnu pour de nombreuses personnes, c’est le lombricompostage ! ou le fait de composter même en vivant en appartement en région ile de France ! D’ailleurs, je suis contente, car les personnes qui viennent chez moi et qui savent que j’ai un lombricomposteur, me demandent comment se portent mes pensionnaires, se renseignent…et certains ont franchi le pas et s’y sont mis aussi !

J’aimerais être davantage écolo mais….Quel est votre principal défaut ?
Je n’achète pas encore tout bio, car je dois dire que certains prix me défient encore un peu même si je sais que c’est normal ! Je pense que notre société du discount à fait des ravages sur la plupart d’entre nous. Je ne suis pas économiste et on va peut être me dire que j’ai tort, mais je pense qu’il aurait fallu revaloriser des salaires au lieu de baisser des prix pour faire de la qualité moindre… Ou encore ré-apprendre notre consommation ! Nous consommons et jetons très facilement aujourd’hui. Mais surtout, même si j’ai fais des efforts, mon principal défaut est de laisser couler l’eau chaude pendant que je me lave…

Ecologie énervante : dans l’utilisation du terme écologie, ce qui vous agace ?
Ce qui m’agace le plus : qu’on nous ‘traite’ de bobos riches, ou de doux rêveurs. Ces gens ne se renseignent pas plus et croient que l’écologie est réservée aux riches ! Faux ! Je ne fais pas partie de la population qu’on appelle riche mais je me préoccupe de ma santé, de ce qui m’entoure et je me renseigne ! Et après certains constats, j’ai invité l’écologie dans mon quotidien ! Il y’a des gestes qui ne coutent rien, voir moins cher ! D’autres évidemment sont plus chers mais l’équilibre se fait au final… Il faut réapprendre à faire certaines choses soi-même (sans forcément revenir en arrière, comme certains le disent), à définir ses priorités (et non, je n’ai pas le dernier Smartphone high tech super méga giga trop cool !)
Mais il faut bien reconnaitre que beaucoup de personnes ne se préoccupent pas plus que ca de la qualité de ce qu’ils mangent, ou de ce qu’ils font… Les pesticides ? Les éléments chimiques volatiles ? A mon avis, comme cela ne se voit pas, les gens s’en préoccupent moins… Par contre, si on pouvait voir ces particules nocives voler dans l’air ou dans notre alimentation, je crois qu’on crierait au scandale…

Éducation écologique: comment transmettre le message aux enfants?
Peut être en l’incluant dans un thème d’apprentissage à l’école… Cela pourrait peut être même être les enfants, du coup qui apprendraient l’écologie à leurs parents !!

Les messagers de l’écologie : pouvez-vous me citer des œuvres qui vous évoquent le respect de la nature?
En vrac, comme ca, je pense aux artistes qui travaillent pour WWF et montrent une écologie ‘choc’ pour inciter à réagir. Je pense aussi à Monet et ses contemporains qui ont su représenter la nature et qui en faisaient leur thème de prédilection. Et encore, je pense au land’art avec ses œuvres éphémères qui nous montre que la nature est durable mais aussi si fragile…

« Le paysage est le médiateur entre l’Homme et la Nature ». Michel Zerraffa

by vert-citron

A propos de l'auteur

Je m’appelle Mélanie, green-girl et passionnée, je suis paysagiste-herbaliste et formatrice-coach en cosmétiques faits-maison. J'essaie de faire de l'écologie un art de vivre au quotidien, pour tous, selon une philosophie et une éthique en lesquelles je crois. Depuis 2010, à travers ce blog Vert-Citron et différents livres/magazines, je vous délivre des conseils et des astuces écolo-nomiques. J'anime des balades botaniques et des ateliers/formations sur les plantes : des cosmétiques faits-maison à l'entretien de la maison, de la saponification au maintien de la santé, du compostage à l'art d'aménager son jardin. Au plaisir d'échanger avec vous!


Vos plumes vertes

9 Réponses pour “Ma Green Interview par Green Republic!”
  1. Ouah ! tu as drôlement bien répondu. Fais-toi, oui, l’ambassadeur de nos desiderata. Je te suis, je te pousse…..

  2. Urban dit :

    Je suis loin d’avoir pris autant de pistes pour faire du bien à la planète que toi mais chaque année j’essaye de m’améliorer ;-) Bravo pour ce bilan :O

    Bise Mélanie @++

  3. Rebecca dit :

    Très chouette cette ITW. 

  4. TELOS dit :

    quand je pense écologie…je pense respect…

  5. carole70 dit :

    Bonjour, j’espère que tu vas bien, je viens aux nouvelles. Bisous

  6. Viou62 dit :

    Je ne connais pas ton 1er blog. Par contre je peux dire que les 2 autres se ressemblent fortement meme s’ils n’ont pas les memes buts. Ils sont a ton image

    Bonne soiree, bisous

  7. babsy dit :

    Je souhaites que tes résolutions se réalisent ,certaines plus rapidement que d’autres certainement!!!Bisous,babsy

  8. grenouille dit :

    Ben oui, on a tous nos petites imperfections : l’écologie, ça demande de se remettre en question constamment, je remarque souvent pour moi aussi des petits défauts, voire des petits
    « relâchements »…

    Le débat sur « l’écologie c’est pour les riches », je ne sais pas si il a toujours cours? J’ai toujours trouvé ce débat bizarre, car s’il est clair qu’il est difficile de s’acheter une hybride
    dernier cri quand on a des moyens modestes, en même temps le sens de l’économie qui va avec les petits revenus est souvent très écologique en soi !

    Et quant aux riches ou aux gens aisés, je ne sais plus qui disait avec justesse : vu que ce sont eux les plus gaspileurs, heureusement que certains d’entre eux s’y mettent aussi ! Ils devraient
    d’ailleurs tous le faire !!!

  9. vert.citron dit :

    oui, grenouille, je peux te dire, que ce debat a toujours lieu ‘pour les riches’. on me le dit quasiment à chaque fois que je dis que j’essaie d’acheter bio…. et je suis tres ok avec ta phrase:
    « en même temps le sens de l’économie qui va avec les petits revenus est souvent très écologique en soi » par contre, le discount n’est pas forcement ecologique…cela depend des produits…

Vos plumes vertes

N'hésitez pas à partager vos avis et vos questions greens!