Cicamosa ou l’anecdote de la creme au mimosa

lutsine-cicamosa.jpg

 Après une auscultation chez mon médecin homéopathe, ce dernier m’a  dit « Je vais vous prescrire une creme au mimosa pour les irritations: ca apaisera bien et réparera ».  Moi: « Au mimosa? Tiens, je ne savais pas! »  « Oui ca évite les démangeaisons et répare la peau. Il suffit d’en mettre un tout petit peu. »  Il m’a donc prescrit CICAMOSA, creme de chez Lutsine. Crème qui au vu de sa composition est loin d’être top mais qui…fait intervenir un actif intéressant…

D’ailleurs mon pharmacien à voulu me donner celle de chez Avène car il n’avait plus CICAMOSA, tout en me disant que c’était la même chose. Je lui ai alors demandé: « Il y’a du mimosa dedans? Car mon médecin m’a dit que c’était au mimosa? » Mon pharmacien: »Ah non, effectivement, s’il vous l’a donné pour le mimosa, il faut que je vous commande CICAMOSA »

 

Composition: Aqua, propylene glycol dicaprylate, dicaprate ethylhexyl palmitate, PEG-8, propylene glycol, hydrogenated coco glycerides, glyceryl stearate, PEG-100 stearate, cetyl alcohol, myreth-3 myristate, phenoxyethanol, mimosa tenuiflora bark extract, tocopherol, carbomer,  methylparaben, propylparaben, sodium hydroxide, ethylparaben, butylparaben, isobutylparaben.

 

Oui, je vous l’avais dis, sa composition est très loin d’être clean ! Le seul ingrédient intéressant ici est: mimosa tenuiflora bark extract, vous l’aurez compris.  J’ai donc voulu me renseigner davantage sur ce fameux mimosa tenuiflora, ignarde que je suis… (celles et ceux qui connaissent déjà, vous avez le droit de me huer!!) 

mimosa.jpg

TEPEZCOHUITE – Mimosa tenuiflora

Et donc, j’ai appris la grande nouvelle que….. le Mimosa tenuiflora est aussi plus connu sous le délicieux nom de TEPEZCOHUITE…. Ce fameux ingrédient « miracle » que j’ai toujours voulu tester  mais dont j’ai toujours aussi retardé le moment…

La poudre de tepezcohuite est extraite de l’écorce et elle est composée de diférents actifs précieux au bon renouvellement cellulaire de la peau: des tanins qui resserrent les pores et qui donnent une couleur rouge, ils sont solubles dans l’eau; des agents anti-bactériens et anti-fongiques; des bioflavonoïdes qui agissent contre les radicaux libres ; des oligoéléments notamment: cuivre, manganèse, zinc, fer, magnésium, cuivre, manganèse; un analgésique qui apaise; des acides aminés qui maintiennent un bon niveau d’hydratation.

Quelques extraits d’un résumé intéressant
(http://www.officinea.fr/mimosa-tenuiflora-ou-tepescohuite.html)

« En 1984, dans une banlieue de Mexico, une centrale gazière explose, faisant plus de trois mille victimes, brûlées au deuxième ou troisième degré. Les grands brûlés, ceux dont la peau est détruite à plus de 60 %, sont traités par du mimosa tenuiflora, faute d’autres médicaments en quantité nécessaire. Résultat : des cicatrisations fulgurantes ! La peau était déjà partiellement cicatrisée après quinze jours et totalement en moins d’un mois.[…] Le corps médical redécouvre à cette occasion les stupéfiantes vertus du mimosa ténuiflora. […] Le tepezcohuite (arbre à peau en nahuatl, dialecte le plus parlé du Mexique) est alors décrété « patrimoine national » par le gouvernement mexicain. »

 

La poudre de Tepezcohuite est donc un puissant cicatrisant et régénérant cutané… Elle peut s’utiliser en cataplasme ou dans une émulsion, au préalable après avoir crée un macérat hydroglycériné pour obtenir toutes les propriétés de cette écorce de Mimosa tenuiflora. (fiche AZ: http://www.aroma-zone.com/aroma/fiche_extrait_tepezcohuite.asp) 

 

photos: 2°/Mimosa hostilis=tenuiflora par Drewpiter sous licence creative commons

 

70px blog vert citron

A propos de l'auteur

Je m’appelle Mélanie, green-girl et passionnée, je suis paysagiste-herbaliste et formatrice-coach en cosmétiques faits-maison. J'essaie de faire de l'écologie un art de vivre au quotidien, pour tous, selon une philosophie et une éthique en lesquelles je crois. Depuis 2010, à travers ce blog Vert-Citron et différents livres/magazines, je vous délivre des conseils et des astuces écolo-nomiques. J'anime des balades botaniques et des ateliers/formations sur les plantes : des cosmétiques faits-maison à l'entretien de la maison, de la saponification au maintien de la santé, du compostage à l'art d'aménager son jardin. Au plaisir d'échanger avec vous!


Vos plumes vertes

13 Réponses pour “Cicamosa ou l’anecdote de la creme au mimosa”
  1. Roux dit :

    J’ai fait une chute sur le visage, donc plaies superficielles mais multiples sur le front, le nez, les joues…

    L’infirmier qui m’a enlevé les points de surure m’a recommandé cette crème, dont il regrette qu’elle ne soit plus fabriquée (d’après lui le laboratoire a été racheté) ; il en avait quelques
    tubes, j’en ai pris un et à vous lire j’ai bien fait!

    Et pour protéger les cicatrices du soleil ?

  2. Lilydine dit :

    J’espère que ça va aller mieux alors !

    BIZ

  3. ninoou dit :

    Et il y a surtout des chances pour que ta propre crème au tepecozhuite fonctionne mieux que le cicamosa… beau cheminement de découverte en tout cas! bise

  4. Mariejoe dit :

    Oh j’espère que tu vas guérir vite… j’en douterais pas car je suis une grande fan du tepezocuite… ça fait vraiment avancer la cicatrisation à une vitesse folle !

  5. nessa dit :

    moi mon loulou fesait de l’egzéma du froid sous le menton et la bouche et le seul truc qui a marché c’est la crème cicabio, tres interessant tes recherches sur le mimosa je ne connaissais pas du
    tout son utilisation :)   ah oui pour les champignons des pieds ma podologue m’a dit que l’HE miracle c’était palma rosa , j’avais un debut ça marche j’espère que tu guériras vite :)
     bizzz

  6. josie dit :

    meri,c’est interessant je ne savais pas bizzzzz

  7. Urban dit :

    J’en ai essayé des dizaines de crèmes ces dernières années , je n’arrive pas à me débarasser d’un eczéma , cette semaine ma pharmacienne m’a conseillé une crème au lait d’ânesse , je ne risque
    rien à essayer ;)

    Bonne fin de soirée en espérant que tu guérisses tes irritations.

    Bise :*

  8. Claire dit :

    Bravo pour votre très bel article et merci votre citation ; quelle courtoisie : ce n’est pas si courant !

    Je vais moi-même vous reprendre sur mon blog; j’ai beaucoup aimé votre façon de narrer votre histoire !

    Au plaisr de vous croiser à nouveau, sur la toile ou ailleurs !

    Bien cordialement.

    CLaire

  9. Salut, 

    j’ai été intéressée par votre article, d’autant plus que j’ai assisté à la mise au point de ce produit, et de tous les travaux qui ont été fait ( de mémoire entre 1992-1995). Il n’était à
    l’époque aucunement question de bio ou naturel ds ce milieu d’où le pourquoi? de la présence de certains ingrédients. Depuis de l’eau a coulé sous les ponts et suis contente que vous
    découvriez les bienfait de cet actif qui depuis près de 20 ans cicatrise la peau des enfants et autres…

    Aromatiquement,

    PS: Si vous voulez des infos par une spécialiste  de la cosmétique depuis 30 ans maintenant, par passion… ou sur le pourquoi du pro au home made, je pense que cela pourrait être  un
    point de vue différent et intéressant pour votre article.

  10. maillarbaux dit :

    o,
    je viens de découvrir votre site et j’espère qu’il est encore actif car je ne vois plus de publications depuis sept. 2013 et ns sommes en nov 2015?!
    J’ai un énorme soucis sur les pieds depuis plus de 4 ans avec des démangeaisons atroces qui se situent entre les doigts de pieds mais ont tendances à se répondre depuis quelques temps sur le dessus et sur l’avant des doigts de pieds ainsi que sur les monts (dessous de pieds)
    bien sûr je ne peux pas éviter de me gratter tt le temps (surtout la nuit) et ayant essayé tous les traitements possibles et imaginables, je me tourne vers vous pour au moins trouver une solution très efficace pour accélérer la cicatrisation qui se fait de plus en plus mal entre 2 crises.
    Cette maladie n’ayant trouvé aucun écho chez aucun médecin, il semblerait que je soit la seule à souffrir de ce mal apparemment incurable car il s’agit d’un problème interne dû à la micro-circulation.
    Ceci est un appel à l’aide ! Je n’en peu plus !
    merci de tous vos conseils
    sandrine

  11. Mejri dit :

    comment je peux acheter cicamosa en Tunisie

  12. denise dit :

    je ne trouve plus la crème cicamosa… Comment me la procurer…
    Merci

  13. vert.citron dit :

    ah bon elle n’existe plus? c’est etonnant?
    si vous faites un peu des choses vous meme je vous recommande de lire cet article, car vous pourriez vous faire une petite lotion pour vos cicatrices: http://vert.citron.over-blog.fr/article-fiche-ingredient-le-tepezcohuite-ou-mimosa-tenuiflora-119437005.html

    car cette creme ne possède qu’une part infime de mimosa et le reste des ingrédients ne possèdent aucun actif.

    pour protéger les cicatrices du soleil: la meilleure chose est de ne pas s’exposer ou d’utiliser un indice 50 (en bio qui ne contient pas de nanoparticules). les extraits vegetaux (comme l’huile
    de rose musquée) pourront atténuer les marques mais rien de remplace une protection solaire.

     

    ai-je bien répondu à vos questions?

Vos plumes vertes

N'hésitez pas à partager vos avis et vos questions greens!