Pétition pour le renouveau du métier d’herboriste

17 juin 2014 par  
Classé dans Relais, Relais participatifs

150px VC verveineParce que le métier d’herboriste n’existe plus en France, parce qu’il est urgent de le remettre en service, voici une pétition à signer. Elle a été lancée par le très sérieux magazine Plantes et Santé et sera adressée aux Ministères de la Santé, de la Consommation et de l’Éducation. Comme vous le savez, je suis moi-même en reconversion et je suis actuellement en formation d’herbaliste à l’ELPM (Ecole Lyonnaise des Plantes Médicinales) dont la qualité des cours n’est plus à discuter.

Vous comprendrez donc pourquoi je me sens directement concernée par cette pétition…puisqu’une reconnaissance du métier me permettrait, ainsi qu’à tous ceux qui le souhaitent, d’exercer plus paisiblement, sans devoir se demander quelle fâcheuse broutille nous tombera dessus tous les jours. Cette pétition peut et doit aussi vous intéresser, vous lecteurs green, qui souhaitez avoir le choix et voulez vous prendre en main…

herboristerie façade

 

Cette pétition sera adressée au ministère de la santé, de l’éducation et de la consommation et a été publiée sur le site Change.org pour la reconnaissance et la revalorisation du diplôme d’herboriste, qui fut supprimé le 11 Septembre 1941 sous le gouvernement de Vichy. Peut être l’avez-vous déjà signée, si ce n’est pas le cas, cet article est là pour vous y encourager! ;)

 

✽ Extrait de la pétition

(source: pétition sur change.org)

« Le diplôme d’herboriste a été supprimé le 11 septembre 1941 par le Gouvernement de Vichy. […] Le métier d’herboriste disparaît alors qu’il y a une réelle demande de formation : au moins deux cents étudiants chaque année souhaiteraient devenir herboristes, mais aucune formation diplômante ne leur est proposée. De nombreux organismes dispensent des enseignements d’excellent niveau mais sans reconnaissance de l’Université officielle.

La commercialisation des plantes médicinales est aujourd’hui réservée aux pharmacies (en dehors des 148 plantes médicinales en vente libre) et à quelques herboristes « survivants ». Or seuls des professionnels formés à la science des plantes disposant d’un diplôme spécialisé dans ce domaine ou les producteurs de plantes médicinales eux-mêmes, devraient être habilités à en faire la distribution. La revalorisation du métier d’herboriste est donc un enjeu de santé publique.

Les herboristes existent et prospèrent au-delà de nos frontières. Au Royaume-Uni, en Belgique, en Suisse, en Allemagne et en Italie les herboristes sont libres d’exercer et de faire le commerce des plantes médicinales. […]

Le rétablissement du métier d’herboriste en France permettrait de :

♧ Créer une nouvelle profession et de nouveaux emplois
♧ Améliorer la protection des consommateurs
♧ Favoriser la qualité, la transparence et le respect des ressources
♧ Rendre plus dynamique la filière agricole des plantes
♧ Conserver notre patrimoine culturel commun que sont les plantes

Nous demandons donc aux trois Ministres concernés par cette pétition de réviser le cadre législatif actuel qui interdit la vente de plantes médicinales hors du circuit des pharmacies et de rétablir dans le cursus universitaire une formation officielle au métier d’herboriste. »

JE SIGNE LA PÉTITION !

L’avis de Vert-Citron

Qu’on se le dise, l‘herboriste ne se substitue pas au diagnostic du médecin, seul habilité à le faire. Il ne remplace pas non plus le pharmacien, ils sont complémentaires. Comme JF Astier (Natura Mundi) l’a rappelé lors du congrès des Herboristes: « l’herboriste possède un pied dans le jardin avec un contact avec la nature et l’autre pied derrière le comptoir avec un rôle de conseil, d’information et de mélange de plantes. Il connait la plante du début à la fin. »
Un herboriste est une personne exerçant le conseil et le commerce des plantes médicinales. Aujourd’hui, l’exercice du métier d’herboriste est réservé aux pharmaciens d’officines mais le cursus de ces derniers n’intègre que très peu les plantes médicinales (« médicinales » est différent de « médicales »!). Il s’agit souvent de DU optionnels et/ou ne s’établissant que sur quelques heures d’études dans l’année. Aujourd’hui, à part quelques pharmaciens passionnés et des herboristes encore en action, personne ne connait et personne n’est officiellement habilité à recourir aux plantes médicinales alors que la demande est de plus en plus forte parmi la population…

Lors du 2e congrès des herboristes, qui a eu lieu les 17 et 18 mai 2014 à Lyon, (et ayant eu un franc succès), il a été signé officiellement les statuts de la Fédération Française des Ecoles d’Herboristerie. Les six écoles représentées à ce jour sont:
– l’ARH (Association pour le Renouveau de l’Herboristerie),
Cap Santé (Ecole Bretonne d’Herboristerie),
EDP (Ecole des Plantes de Paris),
ELPM (Ecole Lyonnaise des Plantes Médicinales),
EFH (Ecole Française d’Herboristerie),
IMDERPLAM (Institut Méditerranéen de Documentation, d’Enseignement et de Recherches sur les Plantes Médicinales)

 

♧ Lire l’article sur le 2e congrès des herboristes 2014: « Herboriste, un métier d’avenir! »

♧ Regarder l’intégralité des vidéos des conférences du 2e congrès des Herboristes: « Herboriste, un métier d’avenir! »

♧ Lire l’article consacré à Anaïs, jeune productrice-cueilleuse:« Anaïs s’en va t’en guerre »

 

Et vous, signerez-vous?

70px blog vert citron

A propos de l'auteur

Je m’appelle Mélanie, green-girl et passionnée, je suis paysagiste-herbaliste et formatrice-coach en cosmétiques faits-maison. J'essaie de faire de l'écologie un art de vivre au quotidien, pour tous, selon une philosophie et une éthique en lesquelles je crois. Depuis 2010, à travers ce blog Vert-Citron et différents livres/magazines, je vous délivre des conseils et des astuces écolo-nomiques. J'anime des balades botaniques et des ateliers/formations sur les plantes : des cosmétiques faits-maison à l'entretien de la maison, de la saponification au maintien de la santé, du compostage à l'art d'aménager son jardin. Au plaisir d'échanger avec vous!


Vos plumes vertes

18 Réponses pour “Pétition pour le renouveau du métier d’herboriste”
  1. Sylvie dit :

    Je signe sans hésitation …..

  2. violette dit :

    je signe et je partage

  3. ardizzonne dit :

    beau métier que voila a conserver bien sûr….SIGNE ET PTG

  4. Eve-Emmanuelle dit :

    je signe … diffuse …. pleine d’espoir!

  5. nathalie daruty de grandpre dit :

    Bonjour, j’ai presque terminé ma deuxième année a Hippocratus. Que pensez vous de cette formation? pourquoi ne fait-elle pas partie des écoles d’herboristerie. Mon certificat est « conseil en plante médicinales et aromatiques ». Merci pour votre réponse, Nathalie

    • Vert-Citron dit :

      Bonjour Nathalie, Je ne connais pas cette formation, peut être devriez-vous vous rapprocher de votre école et leur demander? En tous les cas, je ne dis pas que votre école ne fait pas partie des écoles d’herboristerie (je ne la connais pas) mais qu’elle n’a pas signé officiellement lors du 2e congrès des herboristes pour la création de la fédération française des écoles d’herboristerie. Si vous leur demandez, n’hésitez pas à me faire un retour, je suis preneuse de tous renseignements!

  6. Yvon Blairvacq dit :

    Laissez ces moyens naturels aider les gens à se soigner surtout pour ceux qui font des réactions paradoxales aux médicaments dit « classiques »

  7. zigzaz3873 dit :

    je signe de suite pour que les lois changent et pour la fin du lobie phar;qceutique

    • Vert-Citron dit :

      merci zigzag! Surtout que beaucoup de pharmaciens, surtout chez les jeunes j’ai l’impression, aimeraient aussi travailler en complémentarité avec les herboristes!

  8. C’est dingue. Quand on sait qu’en Allemagne, les cours d’herboristerie existent me^me en cours du soir ou en université pour seniors….
    On perd beaucoup… je file signer !

    • Vert-Citron dit :

      En angleterre, ils sont encore plus libérés et les herboristes peuvent être praticiens… les mœurs français sont bien proches des grands lobbyings encore pour le moment… merci pour ta signature!

Vos plumes vertes

N'hésitez pas à partager vos avis et vos questions greens!