Les couleurs sont de retour au jardin !

19 mars 2014 par  
Classé dans 1-Ravel, Mon jardin, Nature

Après une pause hivernale, voici des nouvelles fraîches des plantations de Vert-Citron. Grâce au soleil et aux températures plutôt clémentes de ces derniers jours, la végétation reprend ses aises petit à petit et les couleurs commencent à exploser avec les fleurs printanières. Certes, il est encore un peu tôt pour certaines plantes fragiles et les Saints de Glace sont encore loin devant nous. Cependant, la date officielle du printemps est maintenant toute proche et notre moral lui, croit en même temps que la végétation, le retour des abeilles et le doux chant des oiseaux.

Lire plus…

Savon « Pinky Dream » – Technique Double Column Swirl

VC-580-px-Savon Pinky Dream - Double column swirlPour ce premier article de 2014, je vous présente un tutoriel d’un savon aux couleurs girly & pétillantes réalisé avec la technique du Column Swirl: le « Pinky Dream ». Vous pourrez trouver dans le premier article dédié à cette technique, des liens vers des vidéos tutoriels. Ici, c’est un double column swirl qui est réalisé. Entendez par là, l’utilisation de 2 « colonnes » de bois pour confectionner le marbrage.

Lire plus…

Astuces: savoir éplucher les châtaignes !

29 novembre 2013 par  
Classé dans Automne-Hiver, Cuisine VG, Plats

chataignes-vert-citron-3.jpgJe suis originaire de Lorraine. Et en Lorraine, les sols sont plutôt calcaires, autant vous dire que les châtaigniers ne poussent pas très bien. Les seuls « marrons » que je connaissais étaient donc les marrons d’Inde, non comestibles. Et puis de toute façon, à l’époque, je n’aimais pas du tout le goût farineux des marrons qu’on retrouvait dans les plats de Noël notamment… Aujourd’hui, je trouve les marrons toujours farineux, je préfère la subtilité des châtaignes, plus petites et plus gouteuses! Je vous livre ici quelques astuces de cuisson et surtout la différence entre marrons d’Inde et châtaignes…

Lire plus…

Bonbons au miel et à la propolis faits maison

bonbons-au-miel-et-propolis-maison2.jpgJe cherchais il y’a quelques temps une recette de bonbons au miel faits maison pour prévenir et atténuer les maux de gorge. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque je vis apparaitre une recette des Ateliers en Herbe… J’ai montré cette recette à M. Citron-Vert qui a voulu la tester rapidement et c’est donc lui qui s’est mis aux fourneaux!

Lire plus…

[DIY] Réaliser un macérât huileux de Calendula

30 octobre 2013 par  
Classé dans Corps, Cosmétiques, Macérâts

Les huiles végétales ou macérâts huileux sont de véritables actifs cosmétiques, et après en avoir testé quelques uns, je me suis confectionnée ma petite gamme d’HV les plus appropriées à ma peau: soit une petite dizaine au total selon les différentes actions recherchées: rougeurs, douleurs, cicatrisation, teint hâlé, circulation sanguine, elasticité… Associées avec les huiles essentielles, elles sont des soins cosmétiques à elles-seules. Et parmi cette petite dizaine d’HV et macérâts, il en est un que j’utilise tous les jours: c’est le macérât de Calendula

Macérât huileux et Huile végétale

DIY-macerat-calendula-1-.jpg

Une huile végétale est issue de l’extraction d’une partie de plante qui contient des lipides. Un macérât est un composé huileux issu de la macération d’une plante sèche dans une huile végétale afin d’en extraire les propriétés liposolubles. Ici, il s’agit de la fleur de souci, or on n’extrait pas d’huile directement de la fleur de souci. Il faut donc recourir au macérât pour bénéficier des propriétés de cette fleur. D’après la définition, tirée du site des Litsées Citronnées: « Selon la définition, un macérât huileux est une technique qui consiste à extraire les propriétés liposolubles d’une plante en l’infusant dans une huile. L’huile se comporte alors en solvant et devient le support des propriétés actives de la plante. »

Il y’a deux méthodes pour réaliser ses propres macérâts: à chaud, demandant moins de temps mais pouvant altérer les  propriétés des plantes et à froid requérant plus de patience. Pour ma part, je privilégie la méthode à froid. Les macérâts sont des préparations très simples à réaliser. Il suffit de choisir son huile support, en fonction de sa peau par exemple oude l’action visée… et d’y faire séjourner les plantes sèches de notre choix. Seules précautions à prendre: si vous faites sécher vous-même les plantes (jolie plante des jardins dit de « grand-mère », elle se se ressème seule et produit de nombreuses fleurs pour le plaisir des yeux et de notre peau/santé!), veillez à ce que cette étape soit bien réalisée: les plantes ne doivent plus contenir d’humidité! Veillez à choisir une huile support qui ne s’oxyde pas trop vite… ou alors n’oubliez pas de rajouter un peu de vitamine E… Lire plus…

Beauté verte (citronnée) quotidienne: Automne 2013

beaute-quotidienne-automne-2013.jpgL’hiver et le printemps derniers, j’ai beaucoup utilisé les produits La belle Toulousaine et Melvita, notamment pour la creme de jour et pour le corps. Mes soins quotidiens ont quelque peu évolué avec l’essai de nouveaux produits comme la  gamme « Adaptarôm » de chez Pranarôm.

 

Lire plus…

Sirop médicinal au thym, propolis et huiles essentielles

sirop-thym-et-propolis-2.jpgVoilà bien une chose à laquelle je ne m’étais pas encore attaquée: le sirop médicinal (et/ou plaisir) ! La première recette que je vous délivre sur Vert.Citron sera efficace dès les premiers signes de la saison froide… Pour cette première tentative, je me suis inspirée de 2 sites internet : le sirop de thym de Créapharma et les recettes de préparation des sirops naturels chez l’herboristerie du Valmont.

Lire plus…

Donner des lombrics & fabriquer son lombricomposteur

lombricComme je l’avais déjà indiqué dans cet article (CLIC), Vert.Citron est inscrit sur plusieurs sites de dons de lombrics, comme par exemple: mesdechets.passerelles.info et plus2vers.blogspot.fr. Vert-Citron donne des lombrics ainsi que des conseils à celles et ceux qui lui demandent et de véritables échanges se créent parfois. retour d’expérience avec la fabrication du lombricomposteur de Fabrice!

Lire plus…

Pure Green Magazine et Biomood aux nouvelles

biomood-suspendu.pngL’année dernière, je vous ai parlé de deux « nouveaux » magazines féminins écolo avec lesquels j’avais bien accroché: Pure Green Magazine – magazine écolo chic et Biomood – magazine écolo pratique. Un an après, que sont-ils devenus? J’ai pour vous une bonne et une mauvaise nouvelle… Commençons par la mauvaise…

Lire plus…

Convertir les pourcentages d’une recette cosmétique en grammes

8 octobre 2013 par  
Classé dans Cosmétiques, FAQ, Vos Questions

Vous êtes nombreux à me poser la question de la transformation des pourcentages dans les recettes de cosmétiques ou produits faits-maison en « grammes ». Pour que celà puisse servir à tout le monde, j’ai décidé de prendre en exemple le dernier mail reçu de la part d’une internaute à ce sujet et d’en faire un petit article explicatif.

lessive-poudre.jpg

« Bonjour, J’ai vu une recette de lessive en poudre qui m’intéresse sur votre blog mais étant débutante, je ne comprends rien aux pourcentages. Comment dois-je convertir ? Désolée pour ma question qui pourrait paraître idiote. Très bonne journée« 

Avant toute chose: non, ce n’est pas une question idiote et tout le monde est passé par là!  Mais vous allez voir, c’est beaucoup plus simple qu’il n’y parait!

Voici la recette de la lessive en poudre citée en exemple dans ce message : lessive en poudre by Vert-Citron

Effectivement, toutes les recettes présentes sur ce blog sont exprimées en pourcentages. Une recette doit toujours faire 100%. C’est une façon de pouvoir transformer la recette, par la suite, dans les quantités que vous souhaitez. Celà permet aussi de pouvoir transposer les recettes sans erreur. La méthode de conversion est simple, vous allez voir, il s’agit de réaliser des produits en croix. Aller, c’est parti pour un peu de calculs!

Vous souhaitez réaliser 100g de lessive en poudre:

-Râper finement 35% de savon
-Rajouter les ingrédients suivants:
– 15% de bicarbonate de soude
– 20% de cristaux de soude
– 10% de SCS (tensioactif solide)
– 10% de SCI ( tensioactif solide)
– 10% de percarbonate de sodium

 C’est le cas le plus simple, il n’y a rien à « transformer ». Les % se transforment directement en grammes. Prenons l’exemple du savon râpé: Il est indiqué 35% dans recette:

——> 35g—–> 100g (35%)
——> ? g ——> 100g de produit finalproduit en croix: (35 x 100 ) / 100 = 35 g de savon rapé pour 100g de lessive (on est bien d’accord qu’ici le calcul ne sert à rien! C’est juste pour vous expliquer le principe)


Vous souhaitez maintenant réaliser 500g de lessive en poudre:

-Râper finement 35% de savon = 175g
-Rajouter les ingrédients suivants:
– 15% de bicarbonate de soude= 75g
– 20% de cristaux de soude= 100g
– 10% de SCS (tensioactif solide)= 50g
– 10% de SCI ( tensioactif solide)= 50g
– 10% de percarbonate de sodium= 50g

Reprenons le produit en croix: dosage initial de 35% soit 35g de savon pour 100g de produit final. Combien faut-il de grammes de savon pour 500g de produit final?

——> 35g—–>100g
——> ? g ——>500g
produit en croix: (35 x 500 ) / 100 = 175 g de savon rapé pour 500g de lessive


Pour aller plus loin:

- danserenpetiteculotte.wordpress.com – recettes cosmetiques hm: calculs
www.aroma-zone.com – fiche savoir-faire bases calcul

Ce principe est valable sur toutes les recettes de ce blog.chantilly circulatoire anti capiton
J’espère que ces explications vous seront utiles,

Bonnes tambouilles!

 by vert citron signature

[Film d’animation] – Le droit de Semer

2 octobre 2013 par  
Classé dans Relais, Reportages vidéo

70 px droit de semerAujourd’hui, Vert.Citron relaie une petite vidéo sur les semences et plus particulièrement sur le « droit de semer« . Si vous êtes jardinier amateur ou pro, et que vous vous intéressez un peu à l’agriculture « alternative », vous  ne devez pas êtes pas sans savoir que des règlementations de plus en plus draconiennes sont mise en place. Ces dernières ne touchent encore pas les particuliers, leur petit potager et leur propres récoltes mais le moindre producteur qui veut vendre ses produits doit s’y plier, si je ne raconte pas de bêtises. Actuellement avec les normes en vigueur, des brevets sont déposés par quelques multinationales sur les semences – sur le vivant – menaçant, on le sait, la diversité des plantes comestibles entre autres…

Lire plus…

Rencontre avec Sandrine et Franck – Les Ateliers en Herbe

A l’instar de mon article sur le Jardin de Taurignan, j’aimerais aujourd’hui vous présenter Les ateliers en herbe… C’est une jolie histoire qui ressemble à mon rêve de vie et qui est à l’origine d’une prise de décision de ma part pour un nouveau cursus de formation…

atelier-en-herbe.jpgAu départ, il y’a eu une vidéo de présentation des Ateliers en Herbe diffusée sur la page Facebook de Kaizen (voir à la fin de l’article). Dans cette vidéo de présentation,  Sandrine et Franck décrivent une partie de mon rêve de vie et de reconversion professionnelle… Et quand Franck, dans la vidéo, mentionne le fait que Sandrine a suivi une formation d’herbaliste, celà a fait 2 fois tilt dans la tête de Vert.Citron.

Pour l’anecdote, je souhaite suivre prochainement une formation d’animateur en agroécologie avec le centre terre et humanisme mais je me cherchais aussi depuis quelques mois une formation d’aromathérapie « complète » car je pensais que les certifications d’herboristes n’existaient plus…

Je suis allée visiter illico-presto le site internet des Ateliers en Herbe qui m’a beaucoup plu (tant dans la philosophie, que dans les activités ou bien encore le lieu géographique…) et j’ai pu lire que Sandrine avait suivi la formation d’herbaliste à l‘école lyonnaise des plantes médicinales… Un cursus complet en 3 ans…  Quelques semaines après, je m’inscrivais à cette même formation… (mais je vous en reparlerai plus tard!) Lire plus…

Le Jardin de Taurignan – Ariège – Pyrénées

26 septembre 2013 par  
Classé dans A visiter - A partager, Ariège, Nature

Je crois que je vais faire des jaloux parmi quelques connaissances jardinières de la blogosphère…! J’en connais parmi vous qui commandent des plantes vivaces au Jardin de Taurignan… Et je n’ai pu en lire que des avis positifs: qualité des végétaux, des envois bien protégés… Personnellement, je ne m’étais pas encore fournie dans cette pépinière de vivaces. Par contre, j’ai profité de mes vacances estivales dans ma région de coeur et d’adoption pour aller les rencontrer, j’ai cité: l’Ariège !

Le Jardin de Taurignan – Plantes Vivaces Rustiques

Jardin-de-Taurignan-panorama.jpg

« Pépinière spécialisée dans la culture de plantes vivaces rustiques depuis l’année 2005, le jardin de Taurignan se trouve dans les Pyrénées Ariégeoises à 500 mètres d’altitude,
face aux sommets frontaliers. La gamme de fleurs cultivées est large: vous allez trouver des plantes pour le soleil, des plantes pour l’ombre, pour terrain sec ou pour les zones humides… […] qui demanderont peu d’entretien et peu ou pas d’arrosage. La plupart de nos plantes sont produites à la pépinière à partir de semis, de divisions ou de boutures. L’objectif est d’obtenir des plantes endurcies, trapues et saines avec des mottes de gros volume chargées de bourgeons et bien colonisées par des racines solides, gages d’une bonne reprise. […] Pour mener nos cultures de fleur le plus proprement possible, les apports d’engrais sont limités au maximum et effectués de façon raisonnée, l’irrigation fait l’objet de soins particuliers en alternant des phases humide et des phases sèches, les désherbages sont manuels et les traitements de synthèses n’ont jamais mis les pieds dans la pépinière.« 

La pépinière vue par Vert.Citron

Cette pépinière et son magnifique panorama se méritent! « Pour vivre heureux, vivons cachés » sied particulièrement bien au Jardin de Taurignan! Retenez déjà « Taurignan-Castet » et non « Taurignan-tout court » surtout si vous n’avez pas de smartphone avec internet sous la main… En effet, il existe aussi Taurignan-Vieux, mais c’est bien à Taurignan-Castet que l’histoire se déroule! Ensuite, il vous faudra suivre les petits panneaux « La Morère », en roulant un certain temps sur une petite route et surtout ne pas vous demander si vous avez loupé la pépinière. Puisque vous ne pourrez pas la louper!

Une fois entré dans la pépinière, deux choses ravissent le regard: la vue qui est un véritable tableau et la multitude de mosaïques de couleurs végétales… De véritables massifs en pots. C’est vraiment magnifique. Lorsqu’on se rapproche, on peut voir que les plantes sont vraiment belles et que la qualité est au rendez-vous. Tous les pots possèdent du paillage de chanvre et la gestion de l’eau est bien pensée. Deux étangs ont été creusés et servent à l’arrosage automatique, ils sont alimentés par quelques sources mais surtout ils récupèrent les eaux de pluie (et des arrosages des plantes) grâce aux immenses bâches qui recouvrent le sol sous les pots. Ce jour là, c’était jour de désherbage à la pépinière, mais désherbage manuel SVP!

Nous avons été très bien accueillis et j’ai pu poser une multitude de questions, qui toutes ont reçu une réponse. La pépinière s’est agrandie cet été et d’autres parcelles du terrain sont en train d’être préparées pour accueillir de nouvelles plantes. Le Jardin de Taurignan est tenu par 6 personnes et le gérant, Damien Supéry, est aidé par ses 2 frères et 3 autres collaboratrices.

Site internet: www.lejardindetaurignan.com
Mél: info@lejardindetaurignan
Tél: 06 45 58 10 86

Jardin-de-Taurignan-paysage.jpg

Je serais bien restée quelques heures de plus à me promener dans la pépinière, admirer le paysage, me laisser subjuguer par les carrés de couleurs et découvrir toutes les plantes vivaces que je ne connaissais pas! Mine de rien, la surface du jardin n’est pas négligeable et nous avons été libres de nous balader partout.

Jardin-de-Taurignan-ombre.jpg

La parcelle des sous-bois recense une bonne partie des fougères. D’autres couvres-sols plus ou moins connus donnent de belles idées pour de futures plantations à l’ombre ou mi-ombre. Et ne croyez pas qu’il n’y ait que du vert dans les coloris proposés! Nous avons trouvé sur cette parcelle, un sous bois lumineux et très agréable à l’oeil.

Jardin-de-Taurignan-Fleurs2.jpg Jardin-de-Taurignan-Fleurs.jpg
Jardin-de-Taurignan-Fleurs3.jpg Jardin-de-Taurignan-Fleurs4.jpg

Voici quelques plantes qui m’ont tapé dans l’oeil… Je n’ai d’ailleurs pas résisté au charme des Echinacées « Fatal Attraction », dont un pot a maintenant pris place sur mon balcon francilien et fleurit même depuis quelques jours! Une plante médicinale qui est aussi un régal pour les yeux!

Jardin-de-Taurignan-Achats.jpg

Voici nos petits achats suite à cette belle visite… (et les prix sont tout à fait corrects)Jardin-de-Taurignan-Achats2.jpg

Oenothère, griffes de sorcière, coréopsis et sédums sont restés en Ariège, à quelques kilomètres de Taurignan-Castet et ont trouvé leur place dans un nouvel aménagement de rocaille qui ne demande qu’à se poursuivre! Echinacées et fougère trichomanes sont reparties en île de France et vont être bichonnées par mes soins.

Jardin-de-Taurignan-La-mascotte.jpg Je ne terminerai pas cet article en ne vous parlant pas de la mascotte du jardin! Pas farouche pour un sou, elle vous accompagnera pendant votre visite! Et si vous daignez lui faire une ou deux caresses, elle deviendra votre meilleure amie!

by vert citron

Chantilly anti-cellulite et circulatoire – Sans HE

chantilly-circulatoire-anti-capiton1.jpg

Je vous rassure, je n’ai pas révolutionné mes formules précédentes: j’ai seulement modifié 2 ingrédients qui me semblaient utiles dans ma chasse aux capitons disgracieux. J’ai conservé mes actifs de lierre et vigne rouge, mais j’ai remplacé l’huile essentielle de Christe marine par le dernier actif concentré anti-capitons qu’Aroma-Zone a sorti ces derniers mois.

Lire plus…

Recette inratable et délicieuse des petits pains au lait

petits-pains-au-lait-odelices.jpgCela fait quelques temps que je cherchais une recette de pain viennois ou de pain au lait facile à réaliser. Il y’a peu, je suis tombée sur cette recette prometteuse et cette photo alléchante des petits pains au lait du site Odélices.com. Ni une ni deux, j’ai profité d’un week end pour la tester! J’ai modifié légèrement la recette, en incorporant du lait de soja à la place du lait, et du yaourt fermenté à la place de la crème. Par contre, j’ai suivi à la lettre la préparation de la recette.

Lire plus…

Plugin by Social Author Bio

Page Suivante »