#Jolies lectures – Magazine Happinez

26 janvier 2015 par  
Classé dans Livres, Magazine, Mode de vie-Conso

happinez.1Je sais, je ne suis pas tout à fait à la page… pour tout vous avouer j’ai même 1 an de retard, car je vais vous parler d’un magazine que je viens de découvrir mais dont le numéro 1 est sorti en janvier 2014… Il s’agit d’HAPPINEZ, un magazine qui se dit * Féminin * Positif * Inspirant *… Alors, peut-être que certains d’entre vous le connaissent déjà?! Pour ma part, ce fut une très belle découverte avec une écriture limpide, positive, pleine d’entrain et de bonheur.

Lire plus…

La légende du colibri – Le livre

2 avril 2014 par  
Classé dans Conte - Histoire, Livres

La légende du colibri est connue chez les écolo-green écoutant notamment la bonne parole de Pierre Rabhi, passé maître en matière d’agro-écologie et d’humanisme. Cette légende a été retranscrite dans un livre musical pour enfant que je vous recommande chaudement. Je l’ai moi-même offert à mon filleul adoré. Même s’il est encore trop petit pour comprendre toute la symbolique, sa maman m’a racontée qu’il aimait beaucoup les images et qu’il écoutait sagement l’histoire racontée par ses parents!

Lire plus…

Homo Alternatus? RDV le 8 mars 2014 pour le savoir

Samedi 8 mars 2014, retrouvez Vert-Citron sur le stand de la Slow Cosmétique, en compagnie de Mon p’tit bordel à moi et d’Huiles & Sens, à l’occasion de l’Evolution Day. Cet évènement lance le nouveau webzine Homo Alternatus et invite associations, disco-soupe et projections pour le fêter comme il se doit… On vous attend nombreux!

Lire plus…

Pure Green Magazine et Biomood aux nouvelles

biomood-suspendu.pngL’année dernière, je vous ai parlé de deux « nouveaux » magazines féminins écolo avec lesquels j’avais bien accroché: Pure Green Magazine – magazine écolo chic et Biomood – magazine écolo pratique. Un an après, que sont-ils devenus? J’ai pour vous une bonne et une mauvaise nouvelle… Commençons par la mauvaise…

Lire plus…

Vandana Shiva contre le pillage de la biodiversité – Terre Vivante

10 septembre 2013 par  
Classé dans Agriculture bio, Livres

Comme vous le savez, j’aime vous partager des articles sur des personnalités qui changent le monde à leur façon. Dernièrement, j’ai pu vous parler de  Deepika Kundaji et de la fabuleuse histoire de Pebble Garden, régulièrement j’écris sur Pierre Rabhhi, et aujourd’hui, je souhaiterais vous présenter Vandana Shiva, pour celles et ceux qui ne la connaissent pas encore.

Pour ma part, j’ai connu Vandana Shiva assez tardivement et par le biais de différents reportages « bio-écolos » où elle est régulièrement interviewée. Je ne connaissais d’elle que son combat
actuel concernant la biodiversité, notamment via les banques de graines. Ma dernière lecture m’a emmenée sur un territoire passionnant et m’a fait visiter son récit-biographique qui lui est
consacré chez Terre Vivante:  Vandana Shiva – Victoires d’une Indienne au profit de la biodiversité

Résumé du livre

vandana-shiva-terre-vivante-1.jpg« Une autre façon de réfléchir – de se battre – de construire : la formidable histoire de Vandana Shiva ! « Le parcours de Vandana Shiva ressemble à la danse de ces derviches tourneurs qui évoluent d’abord lentement, pas à pas, formant un petit cercle, puis accélèrent, déploient leur robe et occupent finalement toute la scène ».
Quelles raisons ont poussé Vandana Shiva, physicienne indienne brillante, à réorienter sa carrière pour se battre contre la privatisation des semences agricoles,pour la liberté et la dignité des paysans, pour la survie de la biodiversité des semences ? Par quel mystère est-elle parvenue à rassembler 500000 paysans prêts à la désobéisance civile ? Un livre sur les luttes et les nombreuses victoires d’une femme, prix Nobel alternatif, engagée contre les multinationales, les OGM et le processus souvent destructeur de la mondialisation. »

Sommaire

vandana-shiva-terre-vivante-3.jpg> 1953 – 1972 : L’impasse du nucléaire
Réincarnation – Caravane himalayenne – Les libres penseurs de Rajpur Road – Une rebelle au couvent – Double vie – Entre physique nucléaire et tantrisme

> 1973 – 1987 : La révélation
Radiations – Le rituel du départ – « Nous préférons mourir » – Recherche participative – Sit-in

> 1987 – 1992 : La graine et le rouet
Une dictature sur le vivant – Le présage des neuf graines – « Balbia, je te propose une expérience » – Les graines éternelles – Dans les zones tribales

> 1992 – 2004 : Les victoires
La désobéissance des graines – « Je n’ai ni eau, ni terre fertile » – Teddy, Maude, Jerry et José – Navdanya ou le grand essaimage – L’université des
graines – « Nous avons gagné »

> 2004 – 2010 : Les jugements
Une trêve – La marche des graines – « J’ai d’abord été capturée » – Infiltrée chez les maoïstes – Destruction et renaissance


L’avis de Vert.Citron

vandana-shiva-terre-vivante-2.jpgJe suis quelqu’un qui aime beaucoup lire mais qui n’y passe pas autant de temps qu’elle le voudrait. En règle générale, je ne lis que quelques pages chaque soir, autant vous dire que mes ouvrages n’avancent pas très vite. Cela n’a pas été le cas pour ce livre sur de Vandana Shiva. Je me suis propulsée à 100% dans la fabuleuse histoire de cette grande dame, me rendant encore un peu plus « passionnée et militante » pour le vivant et notre environnement, même si je ne fais pas le quart de ce que réalise Vandana. Mes projets de reconversion ont encore franchi un échelon supplémentaire avec la lecture de ce livre.

Ne la connaissant que par le biais des reportages, je fus ébahie de la nature de sa « véritable » vie. (Oui, il faut un temps à tout, j’ai un peu honte de ne la découvrir « entièrement » seulement maintenant!). Par exemple, saviez-vous que cette jolie personne:
– était une experte scientifique reconnue en nucléaire avant de « changer de voie »? (c’est un peu plus complexe que cela mais je vous laisse le soin d’aller le découvrir par vous-même!)
– a eu l’héritage d’une famille « modèle » pour ses projets de vie?
– a un grand père reconnu et qui a donné sa vie pour une noble cause?
– a un lien proche avec Gandhi et que celui-ci la guide dans ses « choix »?
– a aidé à faire fermer une usine Coca-Cola en Inde pour cause de pollutions et d’eau devenue imbuvable et même impropre à l’agriculture? (j’avais déjà vu des reportages édifiants sur cettegrande marque de soda… et ce livre a renforcé mon sentiment vis à vis de cette « merveilleuse » boisson sucrée)

Je vous ai déjà présenté des livres aux éditions Terre Vivante: ils sont toujours très bien réalisés et très agréables à lire. C’est encore le cas avec celui-ci. Un ouvrage plein de vie, de passion, de militantisme pour des justes causes mais aussi empreint d’une réalité souvent amère. A l’image de Pierre Rabhi, Vandana Shiva veut changer le monde par l’exemple. Elle montre que c’est possible et ouvre la voie des possibles

Un seul petit bémol: cet ouvrage possède de temps en temps un style un peut trop romancé. Il se répète aussi sur certains aspects/détails de la vie de Vandana Shiva tout au long du récit… Mais bon, ne dit-on pas que l’apprentissage vient grâce à la répétition?!

*** Association de Vandana Shiva: http://www.navdanya.org/ ***

Feuilletez quelques pages en bonus!
vandana-shiva-terre-vivante

by vert citron signature

[Lecture green] Je paille mes cultures – Terre Vivante

23 juillet 2013 par  
Classé dans Agriculture bio, Jardin, Livres

je paille mes cultures terre vivanteVert.Citron n’a toujours pas de jardin, juste quelques pots, mais elle s’y intéresse fortement: notamment au jardin « bio » avec des méthodes agro-écologiques et elle a découvert plus récemment la permaculture… Au jardin Bio, il est important que le sol ne soit pas laissé nu pour tout un tas de bonnes raisons. Le jardin sauvage, les couvre-sol et le paillage sont très intéressants pour arriver à cette fin. Il est question ici du livre « Je paille mes cultures » aux éditions Terre Vivante, édition que j’apprécie beaucoup (voir aussi mon article sur les 4 saisons au jardin bio)

Résumé: Pailler rime avec économiser

« Tout jardinier bio a de bonnes raisons de pailler : moins d’arrosage, moins d’herbes indésirables, moins de ravageurs et maladies et des légumes tout propres. Paille, herbes, feuilles, broyats végétaux, fanes de légumes… il existe de nombreux types de paillis qu’il faut savoir choisir et utiliser. Quand installer ses paillages, combien de temps les laisser (quelques semaines ou plus d’un an ?), comment arroser ses plantes ?… Entièrement dédié au paillage, ce livre n’omet aucune question. Et comme on ne paille pas de la même façon ses rosiers, ses tomates, ses salades…l’auteur propose une solution pour chacune de ces cultures ! »

Tarif: 12.00€
En savoir plus sur l’auteur: terrevivante – interview – blaise leclerc

L’avis de Vert.Citron

Je vous avais déjà parlé du principe et des avantages du paillage sur cet article: paillis en granulés et enrichi chez botanic (d’ailleurs, il faudra que je fasse un édit de ce post, car il s’avère à l’utilisation qu’il ne remplit pas tous ses rôles de paillage, notamment l’aération…). Grâce à ce livre, j’ai appris plein de nouvelles astuces et tout un tas de propriétés du paillage que je ne connaissais pas! A la fois décoratif et utile aux plantes, au sol et aux animaux du sol, protégeant des maladies, c’est un vrai livre de chevet à avoir sous la main pour son potager ou ses massifs!

Ludique, pédagogique et avec de jolies photographies (comme à peu près tous les livres des éditions Terre Vivante!), il est à la fois le Ba-ba du paillage et sa bible! ;)  C’est rare pour des manuels de ce genre! L’auteur nous livre aussi ses propres expériences. Les différentes types de matériaux sont explicités ainsi que des exemples avec des types de cultures. Bref, un petit livre que je recommande chaudement! Comment çà, vous laissez la terre apparente dans vos massifs ou potagers?! Aller zou, courez vous procurer « Je paille mes cultures » et venez me donner des nouvelles de vos plate-bandes!

pailler-ses-cultures-terre-vivante-4.jpg pailler ses cultures terre vivante
pailler-ses-cultures-terre-vivante-2.jpg pailler-ses-cultures-terre-vivante-3.jpg

 Interview de l’auteur

En Bonus: feuilleter quelques pages du livre!
(clic sur l’image)


je paille mes cultures terre vivante

by vert citron signature

[Lecture] 4 saisons du jardin bio – Le magazine de Terre Vivante

29 juin 2013 par  
Classé dans Agriculture bio, Jardin, Livres

Connaissez-vous le magazine 4 saisons au Jardin des éditions Terre Vivante? (Edition et association réputée) Sans doute, si vous êtes un passionné de jardinage, de l’agroécologie et de l’agriculture bio.  Le dernier numéro, nouvelle formule, m’a été offert par mon partenaire Botanic. Le lien entre l’enseigne de jardinage Bio et le centre Terre Vivante? Un partenariat basé sur des objectifs et une volonté d’agir en commun:

logo_terrevivante.gif- De contribuer à sensibiliser les clients botanic aux pratiques de jardinage écologique, et plus globalement de respect de la santé et de l’environnement, en prenant toutefois en compte la réalité des pratiques actuelles.
– Donner de la visibilité aux produits et aux activités de Terre Vivante.
– Accompagner botanic
dans sa démarche de développement durable.

Le magazine 4 saisons au Jardin

4-saisons-au-jardin-5.jpg

« En 1980, le parti Vert n’existe pas encore et la presse écolo est embryonnaire. Crée par 7 militants de l’écologie, les 4 saisons du Jardin bio est le premier magazine à expliquer aux particuliers comment jardiner sans produit chimique.

Potager, verger, ornement, basse-cour, portraits de jardiniers… au fil des saisons, la rédaction partage ses secrets et techniques pour un jardin productif et foisonnant. Parce que le jardin a des prolongements dans la vie quotidienne, la revue s’intéresse aussi au monde qui l’entoure: habitat écologique, consommation responsable, alimentation saine, santé naturelle… Située sur le site magnifique du Centre écologique Terre vivante, la rédaction profite de 5 hectares de jardins exclusivement cultivés en bio qu’elle retransmet dans son magazine, ses livres ou ses formations! »

L’avis de Vert-Citron

J’ai connu ce magazine il y’a quelques années grâce à un collègue paysagiste, écolo et passionné de jardinage… mais le magazine avait encore son ancien design, qui je dois l’avouer, était un peu moins glamour. Mais là, je suis complètement séduite par la nouvelle formule! Fraîche, gaie, optimiste, colorée et aérée, format de poche très pratique avec des dossiers et articles très intéressants et complètement dans la philosophie de Vert-Citron! Je ne dis pas que le magazine n’était pas intéressant auparavant, juste qu’il était peut être un peu moins attrayant… J’avais aussi souvenir d’un magazine très centré sur la jardinage « pleine terre » avec des vrais potagers et des vrais terrains… Ce que j’ai pu lire dans ce « nouveau » magazine est aussi destiné aux jardiniers qui possèdent un simple balcon, des jardinières, une terrasse… bref à toute personne qui veut un peu de vert chez soi! Et pour les articles concernant les « vrais » terrains: et bien, ils nous font rêver en attendant d’avoir nous-même notre propre jardin! ;)

Anecdote pour les cosméteurs(ses): une des collaboratrices du magazine est  Sylvie Hampikian…

4-saisons-au-jardin-6.jpg 4-saisons-au-jardin-4.jpg
4-saisons-au-jardin-2.jpg 4-saisons-au-jardin-3.jpg
4-saisons-au-jardin-1.jpg 4-saisons-au-jardin.jpg
4-saisons-au-jardin-7.jpg 4-saisons-au-jardin-8.jpg

Petit bonus:
Feuilletez quelques pages du magazine !


Les-4-saisons-du-jardin-bio-196_1.jpg

L’esprit 4 saisons? « Comment définir cet esprit que les lecteurs ont nommé spontanément ? En quelques mots : pratique, fait-maison, écolo, généreux, humaniste... Avec une bonne dose de simplicité volontaire et un brin de poésie, comme ces épouvantails dégingandés, faits de bric et de broc, au fond du potager. »

Un petit abonnement à prévoir pour Vert-Citron?!

by vert citron signature

Blop ! Un joli petit webmag’ écolo! by Ninou

blopPour ce premier jour de printemps 2013 frisquet et gris, j’aimerais vous faire découvrir un chouette petit magazine green qui devrait vous ramener un peu de soleil! Lorsque j’ai commencé à rédiger mon article sur la Lunacopine – coupe menstruelle, je suis arrivée par hasard sur le blog de Neko, que je vous recommande avec ses illustrations sympathiques et humoristiques. Depuis son blog, j’ai fais le lien avec le webmag’ de Ninou écolo: Blop ! pour qui Neko crée des BD-illustrations.

Lire plus…

Pure Green Mag’ – Magazine féminin de l’éco art-de-vivre

29 janvier 2013 par  
Classé dans Livres, Magazine, Mode de vie-Conso

pure-green-mag-logo.jpgEn décembre dernier, j’ai reçu un mail de la part de la rédactrice en chef du magazine  Pure Green Magazine me présentant les 2 premiers numéros de son magazine sorti en automne 2012. C’est avec beaucoup d’engouement mais aussi de questionnements que je fus heureuse de découvrir ce nouveau magazine! En effet, 1 an 1/2 après mon mon deuil de Shi Zen, voir et lire 2 nouveaux magazines « green » parus à la même époque était tout simplement inespéré! En novembre, j’étais tombée par hasard sur le magazine Biomood, lui aussi sorti en automne 2012, et qui fut plutôt une bonne découverte! Pour rappel, je vous l’ai décris dans cet article: « biomood nouveau magazine féminin écolo-pratique« . En décembre, c’est donc Pure Green Mag’ que je me suis mise à feuilleter et à lire….

Lire plus…

BIOMOOD – Magazine « féminin » écolo-pratique

30 novembre 2012 par  
Classé dans Livres, Magazine, Mode de vie-Conso

biomood-tirages.jpgMi-Novembre, je suis allée dans une maison de la presse afin d’aller chercher des magazines féminins français pour la cousine de z’hom qui habite NYC et qu’on allait rejoindre quelques jours après. Ce genre de mag’ ne manque pas dans les rayons de la presse féminine et j’ai pu lui en prendre un bon petit paquet! Mon butin en main, j’ai continué à fureter, mais cette fois-ci pour moi: rayon jardin notamment puis je suis revenue vers la presse féminine et mes yeux ont fait tilt sur un titre de magazine qui dépassait: « nouveau! Le 1er féminin écolo-pratique #1 BIOMOOD « 

Lire plus…

Pause lecture pour…prendre son temps

Si vous ne savez pas quoi lire pour cette fin d’été, je vous fais part de quelques ouvrages que j’ai apprécié ces derniers temps, qui permettent de s’émerveiller, rêver, s’interroger… 3 d’entre eux sont à prendre avec dégustation tout en prenant son TEMPS….

VivrePlusLentement.jpg VIVRE PLUS LENTEMENTDe Pascale d’Erm, chez Ulmer, les nouvelles utopies

Résumé: Vivre plus lentement est une utopie majeure dans nos sociétés, où la vitesse impose un découpage frénétique de nos journées. Noyés dans le tourbillon fou des délais et des objectifs, convaincus du don d’ubiquité que nous confèrent les nouvelles technologies, nous avançons, le pied à fond sur la pédale de l’accélérateur, sans toujours réaliser les méfaits de ce rythme.

Pourtant, nous sommes nombreux à vouloir ralentir, pour retrouver une qualité de vie, la santé et le goût des relations humaines. Mais comment vivre plus lentement sans s’exclure des cercles amicaux, sociaux et professionnels?  Où est la pédale du frein ? Par quoi commence-t-on? La culture Slow a ses figures, ses emblèmes, ses valeurs et ses lieux culte. Vous découvrirez dans ce livre que pour tous ses adeptes, ralentir est la façon de vivre la plus moderne et la plus urgente qui soit.

confidences.jpg
CONFIDENCES D’UN MAITRE JARDINIER
De Jacques Vallin et Catherine de Silguy, chez Terre Vivante, Tous pour la planète
 
Résumé: Parce que le jardin c’est la vie !

Jacques Vallin a 95 ans, et son jardin c’est toute sa vie. Durant une année, il a ouvert ses portes à Catherine de Silguy. Chaque semaine, il lui a livré ses secrets de jardinier bio, et lui a fait partager sa passion pour la nature, le voyage et son implication dans le milieu associatif.
Une rencontre émouvante d’un homme qui nous lègue son histoire, ses savoir-faire dans une ambiance chaleureuse et poétique. Un témoignage qui donne une formidable envie de bien vivre et bien vieillir au jardin !

Les droits d’auteur de ce livre sont reversés à l’association Terre Fraternelle qui depuis 30 ans soutient des actions de développement en Amérique Latine. Association à laquelle adhérait Jacques Vallin.

dernier-jardin.jpg UN DERNIER JARDINDe Derek Jarman

Résumé: Derek Jarman figure importante du cinéma underground britannique, fut également un peintre et un homme de théâtre. En 1986, alors qu’il se sait malade du sida, il achète Prospect Cottage dans le Kent et y crée un jardin d’artiste très particulier. Le Paradis hante les jardins, écrit Derek Jarman, et il hante le mien. Il fut le créateur de son propre jardin-paradis dans un milieu que beaucoup qualifieraient d’infernal plutôt que de céleste – une immense étendue de galets le long de la mer, face à la centrale nucléaire de Dungeness, au sud de l’Angleterre. Jarman, passionné de botanique depuis son enfance, a su associer son regard de peintre, son savoir-faire horticole et ses convictions écologiques pour créer un paysage d’une rare magie, où fleurs, arbustes, silex, coquillages et bois flotté se mêlent à d’étranges sculptures associant pierres, vieux outils et bric-à-brac rouillé comme autant de petites oeuvres d’art serties dans un décor sans cesse changeant.  Dès l’acquisition, en 1986, de Prospect Cottage, où fut créé le jardin, Derek Jarman commence l’écriture d’un carnet de bord de jardinier qu’il tiendra jusqu’à sa mort, en 1994. La lecture de ce texte permet de suivre pas à pas l’histoire d’un lieu hors du commun – histoire magnifiquement illustrée par les photographies de Howard Sooley. Le jardin de Derek Jarman, ultime oeuvre d’un véritable metteur scène de la nature, n’est autre qu’un hymne à la vie.

livre-noir.jpg LE LIVRE NOIR DE L’AGRICULTURED’Isabelle Saporta chez Fayard

Résumé: Vous souvenez-vous des Shadoks, ces étranges oiseaux qui passaient leur vie à pomper, pomper, pomper et à inventer des machines toujours plus absurdes ? Les Shadoks, aujourd’hui, c’est nous, ou plutôt notre agriculture. Malgré son coût prohibitif, celle-ci ne respecte ni le pacte social qui la lie aux paysans, ni le pacte environnemental qui la lie aux générations futures, ni même le pacte de santé publique qui la lie à chacun de nous. Les ressources d’eau sont gaspillées, polluées. Nous recevons chaque jour dans nos assiettes notre dose de pesticides et autres résidus médicamenteux. L’agriculteur ne s’en sort plus, et il est injustement voué aux gémonies, lui qui n’est que le bouc émissaire d’un système qu’il subit. La confiance est rompue.
Pendant deux ans, Isabelle Saporta a parcouru les campagnes françaises. Dans cette enquête, elle met au jour l’absurdité du système, en le remontant de la fourche à la fourchette, du cours d’eau pollué aux cancers environnementaux provoqués par les pesticides, des animaux trop traités à l’antibiorésistance. La conclusion semble s’imposer : puisque notre agriculture pose plus de problèmes qu’elle n’en résout, il est urgent de changer de cap et de revenir à davantage de raison. Mais si tout le monde s’accorde sur le constat d’échec, aucun responsable politique ne veut prendre le risque de s’attaquer aux fondements de l’agriculture intensive. Loin de se contenter de brosser un tableau alarmiste, Isabelle Saporta avance des solutions simples. Pour les trouver, il suffit de savoir écouter ceux qui connaissaient le monde avant son délire productiviste. Ceux qui, aujourd’hui, travaillent d’arrache-pied à remettre les champs dans les sillons du bon sens paysan.

 

70px blog vert citron

Shi Zen et « l’après » Shi Zen…

21 juillet 2011 par  
Classé dans Livres, Magazine, Mode de vie-Conso

logoParce que c’est déjà dur de faire vivre un magazine papier aujourd’hui et que c’est encore plus dur quand on essaie de le faire de manière ethique, écologique…. Et cela malgré tout le dynamisme, la joyeuseté de l’équipe Shi Zen et de ses lecteurs, les articles qui sortent enfin de l’ordinaire par rapport aux autres magazines féminins (comprendre par là: un peu de sérieux, un peu d’humour, un peu de girly mais JAMAIS nunuche), le magazine peine à se faire sa place…(dans un monde de finances, du magazine lu puis jeté donc dans un monde de surconsommation grande gagnante…)

Lire plus…

Awakening Beauty – Dr Hauschka: l’Ecologie passe aussi par la Beauté

awakening-beauty.jpgQuand j’ai commencé à m’intéresser aux cosmétiques bio et à la beauté et santé « holistiques », (choses que je pratiquais dejà un peu sans le savoir)  il y’a deux livres que je me suis procuré en « premiers »:  la Vérité sur les Cosmétiques de Rita Stiens et Awakening Beauty – the Dr. Hauschka Way – écrit par Susan West Kurz. Ici, je ne vais pas vous parler de leurs produits mais véritablement du livre rempli de bons conseils accompagnés d’une philosophie très belle.

Lire plus…

Livre – Les tribulations d’un consommateur ordinaire…

28 janvier 2011 par  
Classé dans Livres, Livres, Mode de vie-Conso

tribulation-d-un-conso-ordinaire.jpg… qui se prenait pour un Ecolo exemplaire… de Fred Pearce.
Voici un livre que je vous recommande chaudement... Que vous soyez #m’enfousdesecolos,tousdesextremistes ou bien #lanatureunpointc’esttout  ou encore si vous jugez que vous êtes placés entre ces 2 extrêmes, ce livre est fait pour vous!  Oui, oui, j’en entends déjà certains d’entre vous me dire: « Quelle casse-bonbon! Encore un truc sur l’écologie! Comme si on en n’avait pas assez avec tous ces reportages écolos qui nous rabachent toujours la même chose! » Il est vrai que dans certains reportages on voit souvent la même chose mais je crois aussi que c’est en rabachant qu’on apprend… C’est en répétant à un enfant fais-ci, fais pas çà, dis bonjour, dis merci, … qu’il apprend…. mais c’est aussi en imitant qu’il apprend les bases… A force de voir des personnes s’intéresser à l’environnement, peut être que d’autres emboîteront le pas?

Lire plus…

La shizmob’ de saint lazare en résumé – Oct 2010

Vendredi soir a eu lieu une shizmob’ du magazine SHI ZEN!

Vendredi 19h…après des embouteillages sur l’A86, la pluie et des retards de métro qui ne veut pas s’ouvrir sur le quai…j’arrive dégoulinante mais souriante au RDV donné par les shiz girls (supers sympathiques et aussi toutes souriantes) du magazine…

Lire plus…