[DIY] Réaliser un macérât huileux de Calendula

30 octobre 2013 par  
Classé dans Corps, Cosmétiques, Macérâts

Les huiles végétales ou macérâts huileux sont de véritables actifs cosmétiques, et après en avoir testé quelques uns, je me suis confectionnée ma petite gamme d’HV les plus appropriées à ma peau: soit une petite dizaine au total selon les différentes actions recherchées: rougeurs, douleurs, cicatrisation, teint hâlé, circulation sanguine, elasticité… Associées avec les huiles essentielles, elles sont des soins cosmétiques à elles-seules. Et parmi cette petite dizaine d’HV et macérâts, il en est un que j’utilise tous les jours: c’est le macérât de Calendula

Macérât huileux et Huile végétale

DIY-macerat-calendula-1-.jpg

Une huile végétale est issue de l’extraction d’une partie de plante qui contient des lipides. Un macérât est un composé huileux issu de la macération d’une plante sèche dans une huile végétale afin d’en extraire les propriétés liposolubles. Ici, il s’agit de la fleur de souci, or on n’extrait pas d’huile directement de la fleur de souci. Il faut donc recourir au macérât pour bénéficier des propriétés de cette fleur. D’après la définition, tirée du site des Litsées Citronnées: « Selon la définition, un macérât huileux est une technique qui consiste à extraire les propriétés liposolubles d’une plante en l’infusant dans une huile. L’huile se comporte alors en solvant et devient le support des propriétés actives de la plante. »

Il y’a deux méthodes pour réaliser ses propres macérâts: à chaud, demandant moins de temps mais pouvant altérer les  propriétés des plantes et à froid requérant plus de patience. Pour ma part, je privilégie la méthode à froid. Les macérâts sont des préparations très simples à réaliser. Il suffit de choisir son huile support, en fonction de sa peau par exemple oude l’action visée… et d’y faire séjourner les plantes sèches de notre choix. Seules précautions à prendre: si vous faites sécher vous-même les plantes (jolie plante des jardins dit de « grand-mère », elle se se ressème seule et produit de nombreuses fleurs pour le plaisir des yeux et de notre peau/santé!), veillez à ce que cette étape soit bien réalisée: les plantes ne doivent plus contenir d’humidité! Veillez à choisir une huile support qui ne s’oxyde pas trop vite… ou alors n’oubliez pas de rajouter un peu de vitamine E… Lire plus…