[Coupe menstruelle] « C’est ma (Luna)copine à moi !

Le 14 septembre dernier, j’ai reçu un mail d’une certaine Aurélie qui avait parcouru mon blog et qui voulait me faire découvrir la Lunacopine… Kézako la Lunacopine? Et bien, c’est une jolie marque de Cup utilisée par les dénommées cuppeuses… Bon çà ne vous parle toujours pas ?! Et si je vous parle de Coupe menstruelle ?!

Kézako la cup ?

image-coupe-menstruelle.jpgQuand j’ai reçu la proposition d’Aurélie pour me faire tester la Lunacopine puis en parler sur mon blog, je connaissais déjà cette petite chose mais je n’avais jamais osé franchir le pas…

Le site de la Lunacopine, je l’avais déjà lu, ainsi que d’autres, en long, en large et en travers!  D’ailleurs, j’aurais pu vous parler de la flurcup, mooncup, divacup…et bien d’autres mais c’est Lunacopine qui m’a contactée et… d’après ce que j’ai pu en lire, c’est une cup assez « universelle ». Elle convient à peu près à toutes les femmes. Tous les conseils qui vont suivre sont quasiment valables pour toutes les  marques de cup…Les différences se situent dans la souplesse, les tiges…etc

La coupe menstruelle est comme son nom l’indique une petite coupe qui vient recueillir les menstruations ou plus communément le sang des règles.

Quand j’ai commencé à m’intéresser sérieusement à l’environnement et l’écologie, et à modifier mon mode de vie, j’ai essayé de trouver d’autres alternatives dans tous les domaines et donc aussi dans le domaine de l’hygiène féminine. Il me fallait donc des alternatives aux serviettes hygiéniques en plastique et aux tampons Nett & cie:
- serviettes lavables (et les inconvénients de devoir laisser tremper pour détacher (!) ),
- tampons en coton bio et sans chlore,
- serviettes jetables en coton bio et sans plastique…etc

Mais je le savais, c’était toujours moins écolo que la coupe menstruelle!

Lire plus…