« Adoptez » un déchet pour l’île d’Oléron – greenwashing : Vert-Citron

« Adoptez » un déchet pour l’île d’Oléron – greenwashing

 adopte-un-dechet1.jpgIl y’a peu, ne me demandez plus comment, je ne saurai pas vous répondre, je suis arrivée sur le site http://www.adopteundechet.com,
initiative de Dop, marque à l’origine pas bio pour un sou. Une initiative qui sonne comme la cloche du greenwashing très en vogue en ce moment chez les marques de cosmétiques… Il faudrait aller beaucoup plus loin dans la démarche qu’un seul coup de pub et de sponsoring….

J’ai joué le jeu, bien sûr, pour voir et pouvoir en parler mais aussi pour répondre à cette logique : mieux que rien.

 

adopte-un-dechet1.jpg

Pour résumer rapidement, il suffit de vous rendre sur le site indiqué au dessus et d’adopter un déchet symboliquement, sur la plage souillée en photo.
Vous n’aurez même pas besoin de débourser un centime ! Dans la limite de 2Tonnes adoptées, Dop financera à hauteur de 10000 euros max le nettoyage des plages d’Oléron, en partenariat avec l’ONF.

Pour moi c’est du greenwashing à plusieurs niveaux et cette opération aurait pu être améliorée : (et je vous laisserai aller visiter les liens rajoutés à la fin de l’article, pour lire d’autres arguments qui étoffent les miens)

- Pas assez ludique : les déchets ne « réduisent » pas sur le site : l’image reste la meme…En fait, pour être plus attractif, il aurait fallu faire, à on sens, comme si on ramassait « vraiment » des déchets sur le site internet : petit à petit la plage est nettoyée.

- Pour beaucoup de monde « non convaincus » par l’écologie au sens global du terme, j’ai peur que cela provoque juste un « oh non, les plages souillées c’est pas bien!» mais que cela n’éveille pas les consciences en soi, on joue juste sur l’émotion mais pas sur le fond. De plus, pour d’autres, j’ai peur qu’il se disent qu’il suffit de claquer des doigts (ou cliquer sur la souris) pour que les plages soient nettoyées et qu’il  n’y ait plus de pollutions. Mais pour faire ma mauvaise langue, je pense que parmi ces mêmes personnes, certaines d’entre elles laisseront traîner des détritus cet été à la plage…(il y’a aussi le problème des déchets qui viennent de la mer, mais qui ont forcément été balancés dans la nature, à qui de droits, un jour ou l’autre…) Le problème est donc de nettoyer, certes, mais surtout d’arrêter de polluer à la base !! …pour arrêter de nettoyer !  S’il suffit de cliquer pour « dépolluer » alors les gens ne prendront pas forcément conscience…

– Il ne nous renseignent pas sur le site, du traitement des déchets par la suite : sont-ils recyclés par exemple ?

– Et quid de la pollution invisible des composants des produits DOP?!

 

Sans-titre-1-copie-1.jpg

- Dans le règlement du jeu, il est indiqué quelque part qu’il s’agit de mener une « opération de charité » : ce terme m’a fait bondir. Nettoyer une plage ou mieux, ne pas la polluer, ce n’est pas un acte de charité mais un acte citoyen et respectueux !! D’accord, je ne passe pas tous mes étés à nettoyer les plages mais je ramène avec moi (ou à la poubelle) mes détritus et je ne suis pas une grosse firme qui pollue et qui par un acte «  de charité » croit faire passer la pilule ! C’est un peu le principe du « pollueur payeur » sauf qu’il ne paie quasi rien, en contrepartie de ce que sa pub’ va lui rapporter ! Et quid de l’engagement physique ? Le personnel de DOP, directeur y compris, ne pourraient-ils pas donner l’exemple ? L’histoire ne nous le dit pas…

- Je pense donc que c’est juste un gros coup de pub’ pour leur nouvelle gamme DOP NATURE, qui je le répète, est sans doute mieux dans sa composition que beaucoup d’autres produits industriels (en regardant très rapidement les compos). (Cela vous rappellera mon article sur la gamme target= »_blank »>Pure Natural de Nivea).

 

Regardons d’un peu plus près cette gamme Dop Nature :

…5 engagements :

_90% d’origine naturelle (il reste donc 10% de synthèse et pas de composition INCI, on se demande pourquoi (!), je suis obligée de passer par
http://www.beaute-test.com/shampooing_a_l_extrait_d_olivier_bio_-_dop_nature_dop.php pour avoir la compo)

_aux ingrédients BIO (voui, m’enfin, il n’y a qu’un seul ingrédient bio, par exemple pour le shampoing à l’olivier : seul l’olivier est bio)

_94 % des ingrédients de la formule sont biodégradables. Les autres ingrédients sont utilisés pour garantir toutes les qualités du shampooing, ils ont
été sélectionnés et formulés pour minimiser leur impact environnemental. (Ce qui veut dire qu’on ne peut pas faire de cosmétiques à 100% biodégradables qui garantissent un bon shampooing ? La preuve, j’en fabrique moi-même…et beaucoup de marques labellisées aussi. Tout dépend ce qu’on appelle un « bon » shampoing et ses « qualités ».)

_ Sans silicone (il y’a du « silicone » végétal très bon, c’est le silicone de synthèse qu’il faut interdire !…faudrait veiller à ne pas mettre tous les œufs dans un même panier…)

_Sans parabens  (bon, là, ils n’ont pas inventé la poudre, beaucoup de marques non bio sont passées aux « non-parabens », « Enfin ! » j’ai envie de dire !). Et vive la mode du « sans » !

Pas de label bio dans ces engagements et la gamme de produits !!! Cela veut dire ce que ca veut dire, non ?! Les seuls véritables repères officiels de produits bios sont les labels! (ou la confiance que nous faisons aux fabricants)

 

Alors voila, moi, personnellement, pour conclure, je vous « incite » à aller « adopter un déchet » pour atteindre les 2Tonnes et ainsi aider les communes à atteindre les 10000 euros d’aide pour nettoyer leurs belles plages ; mais méfiez-vous tout de même du magnifique « coup de pub’ » qu’il y’a derrière cette opération ! Nous ne sommes pas au pays des « je donne (un peu) sans rien demander/avoir en retour » Je ne le répèterai jamais assez: il faut aussi savoir lire entre les lignes et regarder plusieurs sources…

 

Liens à visiter :

www.gaiia-shop.com/blog/savons-naturels/shampoing-dop

www.blog-adwiser.com/2011/04/la-campagne-dop-adopte-un-d%C3%A9chet-fait-d%C3%A9bat-chez-adwiser-.html

 

INCI du shampoing à l’olivier : Aqua/water, ammonium lauryl sulfate (tensio actif qui peut etre irritant mais validé par ecocert), sucrose, cocamidopropyl betaine,(tensioactif  synthétique ou naturel…) sodium chloride, linalool (pour parfumer, peut etre synthétique ou naturel), geraniol (synthétique), olea europaea (olive) leaf extract, aloe barbadensis/aloe barbadensis leaf juice (aloe vera), sodium benzoate (conservateur synthétique), salicylic acid (actif purifiant synthétique), sodium hydroxide (soude), hydroxypropyl guar hydroxypropyltrimonium chloride (conditionneur capillaire anti statique synthétique), citric acid (origine synthétique ou naturelle), polysorbate 20 (solubilisant synthétique), benzoic acid (synthetique), parfum/fragance (F.I.L. C44939/2)

 

 

 

70px blog vert citron

A propos de l'auteur

Je m’appelle Mélanie, green-girl et passionnée, je suis paysagiste-herbaliste et formatrice-coach en cosmétiques faits-maison. J'essaie de faire de l'écologie un art de vivre au quotidien, pour tous, selon une philosophie et une éthique en lesquelles je crois. Depuis 2010, à travers ce blog Vert-Citron et différents livres/magazines, je vous délivre des conseils et des astuces écolo-nomiques. J'anime des balades botaniques et des ateliers/formations sur les plantes : des cosmétiques faits-maison à l'entretien de la maison, de la saponification au maintien de la santé, du compostage à l'art d'aménager son jardin. Au plaisir d'échanger avec vous!


Vos plumes vertes

3 Réponses pour “« Adoptez » un déchet pour l’île d’Oléron – greenwashing”
  1. Urban dit :

    J’ai adopté une bouteille ;) bien que je revienne du bord de mer et que j’ai pu constaté que les dunes étaient déjà remplit de déchets et ce ne sont pas les poubelles qui manquent , une tous les
    400 mètres :’)

    Bonne soirée Bisous

  2. babsy dit :

    C’est vrai qu’il y a des déchets partout ,à l’approche des vacances c’est pire!!!!Bises,babsy.

Vos plumes vertes

N'hésitez pas à partager vos avis et vos questions greens!