Ma vie sans (ou cent) déchets plastiques…Explications

21 juillet 2012 par  
Classé dans Le concept, Plastiques

Il y’a quelques semaines je suis tombée par pur hasard sur le blog d’AnnyMay, écodesigner dont l’article en question était: « Mes déchets de plastique, 1ere semaine » (photo ci-dessous d’Anny). Cela va sans dire, que ce titre m’a tout de suite accroché, j’ai écris à son auteur et depuis je suis aussi ses réflexions pas à pas, Anny en est à sa 5e semaine à l’heure où j’écris cet article……

Le Concept 

sans-plastique-anny-may.jpg

Le défi d’AnnyMay

Le but n’est pas forcément de se comparer à son voisin (quoique, cela peut nous aider à trouver des trucs, des idées… pour réduire les emballages!) mais de prendre conscience d’où vient le plastique que nous jetons quotidiennement…

Et même en essayant d’être green, on se rend vite compte qu’on jette toutes sortes de plastiques!! Une vraie calamité!

Selon son profil personnel, c’est un défi plus ou moins compliqué. Si on possède son jardin, si on a la chance d’avoir une AMAP, si on fait tout soi même (et encore certaines matières premières sont en
plastique et sous plastiques: regardez chez AZ par exemple pour les cosmétiques, entre les seringues, les flacons, les accessoires…)
, les déchets seront moindres.

Quel est le profil de Vert.Citron?

- en couple, sans enfant
– 27 ans, citadine en ile de France (lorsque le défi a été commencé)
– vivant en appartement, celui-ci étant en « légers » travaux
– je ne possède pas de jardin mais un balcon
– je fais mes courses dans une supérette accessible en 10 min à pied, magasin bio et sur un marché de proximité
– ou je fais mes courses sur un marché de producteurs locaux et bio quand c’est possible
– je travaille 5 jours sur 7, je suis chez moi entre 19h et 8h en semaine, et les week ends sont souvent pris à voir la famille ou les amis en Province! Autant vous dire que non, je n’ai pas le temps de faire tout moi même, de la soupe aux yaourts, des savons aux crèmes de jour, du jardinage aux taches quotidiennes et me ménager un peu de temps libre!!

Il existe un site international pour recenser ses observations, ses remarques et ses déchets plastiques: http://myplasticfreelife.com/showyourplastic/.

Mes premières pistes de réflexion

P1130713.JPG

1ers déchets plastiques qui s’entassent

1.Nous faisons nos courses environ une fois tous les 15 jours, avec des « petites » courses entre 2 comme les fruits ou les légumes, le pain…etc. Mes semaines sans (ou cent) déchets plastiques seront donc publiés une seule fois tous les 15 jours environ.

2. Je ne comptabiliserai que les « vrais » déchets plastiques: par exemple les tupperware réutilisables du fromager ne seront pas comptabilisés comme déchet!

3. Dès ma première séance de courses, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à ce « challenge » mais je n’ai pas modifié mes habitudes pour ne pas fausser le test pour cette première semaine. Tout en faisant mes courses, plusieurs réflexions sont venues à moi:

- nous n’avons pas d’AMAP de proximité qui éviterait déjà pas mal de plastiques

- c’est déjà dur d’acheter bio, équitable et local mais alors acheter, bio, local, équitable et sans plastique, c’est une autre histoire! On rajoute une difficulté supplémentaire! On essaie alors de faire au mieux avec ses raisonnements et ses choix!

- si nous faisons nos courses en Province,  nous allons au marché où viennent beaucoup de producteurs locaux et bio. Dans ces cas, les plastiques sont tout de suite moins nombreux!

Les fruits et légumes bio en supermarchés conventionnels sont emballés dans du plastique pour ne pas les confondre avec les « autres », il y’a très peu de produits en vrac, la charcuterie, le fromage… tout est emballé sous plastique…

4. Pour cette première semaine, je trouve qu’au bout d’à peine deux jours de remplissage, mon sac « sans ou cent déchets plastiques » est déjà bien rempli! J’ai peur du moment où je devrai commencer à compter mes « items »!!

5. Notre poubelle ménagère de 30 L est mise au container une fois tous les 15 jours environ, quand elle est remplie. Ceci  grâce à mon lombricomposteur, qui nous a permis de réduire les sacs poubelles! Elle est souvent légère d’ailleurs, même au bout de 15 jours! Mais je me rends compte qu’elle est remplie de … plastiques en majorité!

6. Nous faisons des travaux dans l’appartement où nous habitons en ce moment… voici un poste qui va faire aussi augmenter notre « facture » plastiques!

7. Je ferai un tri entre le plastique recyclable et le non-recyclable, et un tri entre le poste « quotidien »: alimentation, santé… et « occasionnel »: travaux, jardinage…etc.

Et vous ce green challenge « Ma vie sans (ou cent) déchets plastiques »  vous intéresse-t-il?!

Qui veut relever le « challenge »?!

by vert-citron

A propos de l'auteur

Je m’appelle Mélanie, green-girl et passionnée, je suis paysagiste-herbaliste et formatrice-coach en cosmétiques faits-maison. J'essaie de faire de l'écologie un art de vivre au quotidien, pour tous, selon une philosophie et une éthique en lesquelles je crois. Depuis 2010, à travers ce blog Vert-Citron et différents livres/magazines, je vous délivre des conseils et des astuces écolo-nomiques. J'anime des balades botaniques et des ateliers/formations sur les plantes : des cosmétiques faits-maison à l'entretien de la maison, de la saponification au maintien de la santé, du compostage à l'art d'aménager son jardin. Au plaisir d'échanger avec vous!


Vos plumes vertes

13 Réponses pour “Ma vie sans (ou cent) déchets plastiques…Explications”
  1. Séverine dit :

    Je suis toujours admirative de tout ce que tu arrives à faire ! Ca fait déjà pas mal de temps que je me pose la question de la diminution des déchets et j’ai le même dilemne : acheter sans
    emballage signifie souvent jeter au final … Nous sommes que deux à la maison. J’ai essayé les grands pots de compote, mais mis à part en manger à tous les repas plusieurs jours de suite, on en
    perd au final. Heureusement, mon homme est un grand consommateur de yaourt : du coup, on les fait nous même. Il est même passer au yaourt-cpompote ! Histoire de ne pas trop jeter. Je suis passée
    au home-made (cosmétique et produits d’entretien). C’est donc bien au niveau des emballages « nourritures » que je cherche des solutions. Bon, pour l’instant, j’essaye de recycler les pots divers
    et variés en plastiques pour faire des moules à savon … Mais je reconnais que c’est bien peu … 

  2. Anny dit :

    Que je suis heureuse!

    Une copine de défi en français!  LOL!!! 

    Je fais les même constatations que toi… du plastique partout… obligé de laisser de côté mes produits bios habituels (car emballés dans du plastique, quelle ironie)

    Un dur défi (comme je les aime) mais qui mérite d’être fait, tant pour la réflexion sur notre société que d’une constation de nos manières de vivre qui influence grandement le futur de
    notre planète.

    Bonne chance ma belle!  Je te suivrai moi aussi au 15 jours!  :) 

  3. Natalia dit :

    J’aime beaucoup vous lire, c’est avec plaisir que j’y retourne! Un très excellent article merci bcp!

  4. Chris dit :

    un nouveau challenge !! je suis aussi souvent consterné par les déchets que je peux produire…
    je ne sais pas si tu as lu « No impact man » de Colin Beavan mais pour ses courses, il allait il avait plusieurs astuces pour limiter les déchets !!
    et pour le dentifrice, je ne suis pas fière de toi !! la recette de Julien (argile, bicarbonate et HE) prend deux secondes et demie à faire et est top !! hop, un déchet en moins ;-)
    bisous bisous et j’attend la suite avec impatience !!

  5. Pascaline dit :

    C’est une bonne initiative. Réduire nos déchets sont aussi la préoccupation première de notre petite famille qui s’est mise au tri malgré la complication à cause de notre mairie qui diffuse les
    sacs de recyclage au compte goutte et avec une mauvaise fois qui nous  fait hésiter à aller en chercher….

    Cela doit te prendre du temps  sur ce qu’il te reste dans la journée car en plus du boulot 5 jours sur 7, il y a le ménage, le linge, la déco……un petit  moment pour soi chez le
    coiffeur ou l’esthéticienne car on l’a bien mérité après tout !!! 

    Sans compter celles qui ont des enfants, un jardin à entretenir et à surveiller la biodiversité, plus 4 blogs à faire vivre……. 

    Oui, vous serez d’accord avec moi : on aime les challenge, nous les femmes actives pour l’environnement !!!!

  6. laure dit :

    J’avais également vu un reportage sur Arte mais pas le même que celui que vous citez plus haut. C’est une initiative vraiment intéressante! Je pense qu’ avec les échanges d’idées on peut trouver
    des solutions qui changeront notre quotidien… Mais je crois que le problème se situe aussi au niveau du temps libre et de la façon de le gérer (quand il en reste…).

  7. Chat en ligne dit :

    Très bonne initiative mais je ne me sens pas encore prête pour me lancer là-dedans !

  8. Sealeha dit :

    On trie nos déchets et je fais le même constat que toi : du plastique pffff
    Dans un centre de loisirs que j’ai visité ils avaient une chouette initiative, chaque semaine ils pesaient leurs déchets et essayaient de trouver des astuces pour les réduire. Je ne sais pas si
    je vais prendre le temps de le faire, mais en tous cas je tente comme je peux de réduire mes déchets (compost, faire le maximum maison (yaourt, pain, compote, pas de plat manufacturé etc) mais
    malgré tout la moindre chose qu’on achète, même en bio, est suremballée :/

  9. josie dit :

    si tout le monde pouvait penser comme toi!!

  10. retour de vacances: peu de nourriture home mead en camping; conclusion: une cata côté plastique!

    ma réflexion actuelle porte sur la machine à pain: est-ce  vraiment utile de vuloir investir dans cette machine électrique? perdue dans ma campagne, grosse consommatrice de pain,  mon
    boulanger bio local un peu éloigné

    des idées?

  11. sylvie dit Ze.. dit :

    super, super difficile cette histoire. Par quel bout le prendre..?

    Je fais mon pain et je l’aime . J’utilise de la farine d‘engrain ou petit
    épeautre
    que j’aime pour ses vertus et son goût . Tout fait à biocoop beaucoup trés cher..mais rien à voir avec des baguettes qu’on ne sait pas toujours ce qui a dedans…bisous

  12. vert.citron dit :

    coucou laure! il faudra que je t’ecrive un mail mais…. merci pour le bracelet!!!!! <3

Vos plumes vertes

N'hésitez pas à partager vos avis et vos questions greens!