Pure Green Mag’ – Magazine féminin de l’éco art-de-vivre

29 janvier 2013 par  
Classé dans Livres, Magazine, Mode de vie-Conso

pure-green-mag-logo.jpgEn décembre dernier, j’ai reçu un mail de la part de la rédactrice en chef du magazine  Pure Green Magazine me présentant les 2 premiers numéros de son magazine sorti en automne 2012. C’est avec beaucoup d’engouement mais aussi de questionnements que je fus heureuse de découvrir ce nouveau magazine! En effet, 1 an 1/2 après mon mon deuil de Shi Zen, voir et lire 2 nouveaux magazines « green » parus à la même époque était tout simplement inespéré! En novembre, j’étais tombée par hasard sur le magazine Biomood, lui aussi sorti en automne 2012, et qui fut plutôt une bonne découverte! Pour rappel, je vous l’ai décris dans cet article: « biomood nouveau magazine féminin écolo-pratique« . En décembre, c’est donc Pure Green Mag’ que je me suis mise à feuilleter et à lire….

Ce que vante le magazine Pure Green Mag': « Chic c’est bio ! »

Pure Green Magazine est indépendant et possède son alter égo au canada (son origine d’ailleurs), en version anglaise. Pure Green Mag’  se veut être le magazine de « l’éco style de vie et de la green information » en développant de grands thèmes que nous retrouvons dans les magazines féminins: GREEN MODE, GREEN AMBIANCE, GREEN VOYAGE, GREEN GASTRONOMIE, GREEN BEAUTE.

 533626_435118419868158_983589584_n.png

C’est un magazine qui se veut qualitatif et écolo: 100 pages avec du papier sans chlore recyclé 110 gr/M² intérieur et 280 gr/M² en couverture, utilisation d’encres non toxiques et à faible émission de composés organiques. Pure Green Mag’ axe sur un public principalement féminin « urbain » et intéressé par le développement durable, l’éco, le bio et le solidaire mais Pure Green souhaite que nos hommes le lisent aussi.

 » Avec PURE GREEN® MAGAZINE, la consommation responsable, le développement durable, l’écologie prennent un autre sens : sans militantisme, sans culpabilité, mais en harmonie avec notre temps, notre environnement et la nature, nous parlerons avec éco-logique du quotidien moderne des femmes. Tous les trimestres, à chaque saison, nous adopterons la Green Attitude : maison, déco, jardinage, mode, beauté, voyage : nous nous emploierons à vous donner accès avec facilité et plaisir à toute la Green Information ! Mais nous vous proposerons aussi de nombreuses rencontres avec des passionnés de leur métier, car rien n’est plus important que l’échange, l’amour et la fierté que peuvent transmettre ces artisans, petits ou grands, du bio. »

 Ce qu’en pense Vert.Citron !

J’ai pu lire les 2 premiers numéros et la première chose que je peux vous dire c’est que le 2e volet est plus abouti que le 1er. J’ai eu beaucoup plus de plaisir à lire ce 2e numéro! Le 3e est donc en bonne voie me semble-t-il!

montreal-bienvenue.jpg

Le premier m’a un peu laissée sur ma faim, les interviews ou dossiers de fond n’étaient pas trop explicites et ne donnaient pas trop de détails. Chose qui s’est déjà améliorée dans le 2e et que j’espère voir encore plus se développer dans les prochains numéros! D’ailleurs, j’aimerais voir apparaitre dans les prochains magazines un peu plus de coordonnées et/ou sites internet  concernant les différentes interviews ou reportages. Il y’en a un peu dans le 2e mais cela manque cruellement dans le premier.

Les photos pleine page sont vraiment superbes et celà donne un ton « qualitatif » au magazine en terme de visuel! Par contre, le premier numéro est sorti avec une couverture en papier glacé qui faisait un peu « catalogue » et personnellement, je préfère nettement la couverture du 2e: « bristol » épais et mat. D’ailleurs, je dois avouer que je préfère aussi nettement l’illustration de couverture du 2e numéro.. Le premier donnait un air vraiment trop rétro et un peu « ringard » même si je pense que tout le jeu était justement basé dessus. M’enfin, je ne suis pas sûre que celles qui ne sont pas encore très « green » aient vu une pointe de jeu mais plutôt seulement le coté « vieu jeu ». Ce qui ne va pas dans le sens de l’attractivité de l’écologie au sens large du terme à mon humbe avis. Par contre, la 2e est beaucoup plus parlante: l’agriculture sur fond urbain… la complémentarité des 2 est déjà beaucoup plus subtile et moins rébarbative. Cette couverture illustre d’autant mieux un des dossiers thématiques de ce numero: la ferme urbaine avec notamment la culture sur les toits de New York…

couverture-1.jpg pure green mag numero 2

J’avais fais part de mes premières remarques à Céline Maître, la rédactrice en chef et voici un extrait de la réponse que j’avais eu en retour: « Effectivement le lancement d’un numéro est toujours « sportif » (surtout quand on est un petit éditeur indépendant !), au deuxième on peut (enfin !) assoir le concept et travailler plus sereinement sur le fond. J’ai vécu l’expérience du papier glacé comme un drame ! Une erreur incroyable de notre imprimeur alors que jamais nous n’avions imaginé cette hypothèse. On se demande bien, effectivement, pourquoi PURE GREEN était en papier glacé ! « 

Qu’en est-il du « qualitatif rédactionnel et de contenu »?

Comme je l’ai dis un peu plus haut, le premier numéro m’a laissée un peu sur ma faim concernant le contenu des reportages même si le magazine fait tout même 100 pages. Le 2e possède beaucoup plus de matière et d’ailleurs, je l’ai lu beaucoup plus lentement! Je dois bien dire que je me suis régalée de tous les reportages et interviews! Je pense que le 3e pourrait encore un peu s’étoffer mais dans l’ensemble je suis plutôt satisfaite du contenu du 2e numéro!

J’ai adoré le reportage sur la ferme urbaine sur les toits de New York, je m’imagine bien avec un projet de ce genre! L’article pour élever des poules, même dans un petit jardin de ville, est très intéressant et j’ai même appris 2/3 trucs. Par contre, si vous voulez des schémas pratiques pour construire un poulailler, passez votre chemin! Ce n’est pas le but de ce magazine!  J’ai pu découvrir une interview originale d’un apiculteur-graphiste et une interview de producteurs de graines germées et micro-pousses. Ici aussi, si vous souhaitez obtenir des données plus scientifiques ou détails nutritionnels, ce n’est pas le bon endroit! Ces interviews sont surtout dotées de poésie, de philosophie, d’art de vivre et ne s’attardent pas sur les cotés plus « pratiques », même si on peut retrouver 2/3 détails par ci par là. Vous pourrez aussi retrouver quelques pages sur des concepts et projets écolo qui naissent petit à petit comme les fermes verticales. (je suis sceptique sur ce dernier concept car j’ai l’impression que c’est un remède uniquement palliatif et qui ne remet pas en cause notre mode de fonctionnement… mais cela est une autre histoire!)

 

pure-green-mag-imprim.jpg

Les rubriques DIY sont intéressantes, « chic » et accessibles. La partie « mode » me parle beaucoup moins. Mais là, je dois avouer que ce n’est pas à charge du magazine ! La partie cuisine … je vais la laisser à chéwi ! ;) Moi je ne fais pas trop dans l’original pour les repas! Par contre, les recettes ont l’air tout de même simples et gouteuses! Il s’agit d’un menu complet suivant le thème du numéro. Et surtout, on se délecte, encore une fois, des très jolies photos qui les accompagnent! La rubrique « Réno-Déco » est agréable à l’oeil et peut donner des idées même si elle a un coté ‘maison france 5′ qui nous fait rêver tout en sachant qu’on n’aura jamais les moyens! ;)

Enfin, certains pourront penser que ce magazine est réservé aux « bobos » mais personnellement pour moi ce terme est loin d’être péjoratif (en fait tout dépend de la définition qu’on veut bien lui donner et il y’en a des tas!) et je veux bien me considérer comme « bobo » en lisant ce mag’ ! Je crois qu’il faut vraiment prendre ce magazine comme une incitation à rêver, à nous ouvrir des horizons, nous faire poser des questions et non un magazine de « riche bourgeois qui veut paraître cool en montrant qu’il est écolo ». Pour le coup, ce magazine porte bien son slogan « de l’éco art de vivre » car il est emprunt de philosophies de vie et d’humanisme. Il ne prône ni militantisme, ni culpabilité mais parle de choix de vie. D’autres « modèles » de vie sont possibles: d’autres ont franchi le pas avant nous et nous ouvrent la voie.

Pure Green Mag’ VS Biomood ?

Et oui, c’était inéluctable, je suis obligée de vous parler de ces 2 magazines en parallèle! Les 2 ayant sortis, à peu près à la même époque, leur premier numéro, soit à l’automne 2012. Pour ma part, je trouve qu’ils ont choisi chacun leur créneau, qui peut être complémentaire! D’ailleurs tout est dans leur slogan: Biomood est un féminin « écolo-pratique » alors que Pure Greene Mag’ est un féminin qui vante « l’éco art-de-vivre ». Et c’est tout à fait vrai quand vous feuilletez chacun de ces magazines! Bien sur, vous pourrez retrouver des astuces dans Pure Green mag’ et des interviews dans Biomood, mais dans l’ensemble, ce sont 2 etats d’esprit différents, 2 rédactions différentes et 2 tons différents!

Ainsi, je ne crois pas que ces deux magazines, pourtant sortis en même temps, devront se faire la guerre des lectrices puisque chacun répond aux attentes différentes de ces dernières! Ils sont réellement complémentaires et c’est une bonne chose! L’un, nous invite au rêve, au voyage, l’autre nous parle de notre vie quotidienne green! 

Où trouver Pure Green Mag’?
En version papier, dans les kiosques et maisons de la presse tous les 2 mois
Site internet: www.puregreenmag.fr
Page facebook: www.facebook.com/puregreenmag.fr
- Vente unitaire trimestrielle : 4.90€ (5.40€ pour la Belgique)

70px blog vert citron

A propos de l'auteur

Je m’appelle Mélanie, green-girl et passionnée, je suis paysagiste-herbaliste et formatrice-coach en cosmétiques faits-maison. J'essaie de faire de l'écologie un art de vivre au quotidien, pour tous, selon une philosophie et une éthique en lesquelles je crois. Depuis 2010, à travers ce blog Vert-Citron et différents livres/magazines, je vous délivre des conseils et des astuces écolo-nomiques. J'anime des balades botaniques et des ateliers/formations sur les plantes : des cosmétiques faits-maison à l'entretien de la maison, de la saponification au maintien de la santé, du compostage à l'art d'aménager son jardin. Au plaisir d'échanger avec vous!


Vos plumes vertes

8 Réponses pour “Pure Green Mag’ – Magazine féminin de l’éco art-de-vivre”
  1. ninoou dit :

    Coucou!Moi, j’avais acheter le premier numéro, j’en avais entendu parler Biomood (ou j’inversais un peu les deux, je sais plus trop!) ET bien franchement, j’ai été super déçu! J’ai l’impression
    de ne voir que de la réclame pour bourgeois écolo chic. quelques articles cependant, mais franchement vanter l’écologie et proposer des vacances à l’autre bout du monde, mais « équitable », c’ets
    un peu l’hôpital… toussa, bref, déçue, je rejetterais peut-être un autre coup d’oeil sur un autre numéro, mais plus trop envie de dépenser des sous pour acheter de la pub écolo!Je crois que
    Biomood est plus fait pour moi et me correspond beaucoup plus!

  2. Lilydine dit :

    …et bien il ne me reste plus qu’à aller l’acheter, je suis abonnée a Biomood et je l’aime beaucoup alors je vais tester celui ci…

    BIZ

  3. Atalanta dit :

    Merci pour le lien. je n’avais pas vu le numéro 2. Je vais jeter un oeil. A bientôt.

  4. Chris dit :

    Oulala je vais l’acheter !! Tu dis trop rien sur la partie mode, mais c’est vrai que c’est la partie décevante dans Biomood (pour moi en tout cas) : trop tourné écolo-hippie !
    Par contre, je ne suis pas d’accord avec toi pour la couv du premier numéro, ça fait vintage, et le vintage c’est la mode et pas que chez les nanas tournées vers l’écolo, loin de là !! C’est même
    plutôt un truc de fashionistas ;-)

  5. ninoou dit :

    j’avais acheté* toujours se relire avant de valider et ça se trouve il y a d’autres fautes!

  6. ancelin dit :

    Bon , j’ai trouvé par hasard « bio monde » c’etait en fin de compte le dernier numéro (lol)
    j’ai ensuite acheté pur green 3 n° et je suis vraiment déçue… trop grands; de belles images ( bio monde aussi) un petit format suffit; beaucoup de pub pour des produits plutôt chers …

    • bonjour Ancelin,
      Je ne connais pas bio monde ;)
      Oui, c’est vrai que la pub’ est orientée vers des produits plutôt chics…
      Même dans la presse « green », il en faut pour tous les gouts et…. toutes les bourses… ;)

Vos plumes vertes

N'hésitez pas à partager vos avis et vos questions greens!