Pourquoi votre « huile » de jojoba est / devient-elle solide ?

20 février 2015 par  
Classé dans Cosmétiques, FAQ, Vos Questions

150px VC jojobaCette question est déjà souvent revenue dans la boîte aux lettres de Vert-Citron. J’ai bien sûr répondu à chacun d’entre vous mais je profite du message de ce jour d’Astrid pour en faire part également sur le site. Je pense que cela pourra sans doute servir à d’autres! Lorsque vous me posez cette question, vous êtes souvent inquiets quant à la qualité de votre huile. Mais pas de panique, c’est un phénomène normal! Petites explications très rapides…

 » Salut !
Je viens à toi puisque que tu me sembles être une grande connaisseuse des huiles végétales. J’ai commandé pour la première fois sur le site aromazone et en recevant ma commande j’étais contente car les produits semblaient en bon état, sauf… L’huile de jojoba. Je me demande en fait si elle est utilisable ou pourrie…

Pour commencer, elle ne sent pas mauvais, elle sent l’huile, le propre. Ensuite, il ne semble pas y avoir de moisissures grises/noires dans l’huile. Mais le seul problème c’est que j’ai deux « phases » dans mon huile. J’ai comme une sorte de gros « glaçon » qui fait la longueur du flacon et je n’arrive pas à savoir ce que c’est et j’ai l’huile autour de ce « truc »… Je sais bien que ça n’est pas un glaçon mais je suis pas sure que ça soit de la moisissure..

Je suis un peu déçue et en stresse de peur que l’huile ne soit pas utilisable donc j’aimerais un conseil de ta part… Au plaisir. »

jojoba solidifié

L’huile de jojoba n’est pas une huile qui sent très fort. Elle n’a quasiment pas d’odeur, elle est très douce.

Pour le coté « glaçon », c’est tout simplement l’huile de jojoba qui s’est solidifiée. No panic! ;)

Je m’explique: L’huile de Jojoba n’est pas à proprement parler une « huile » mais une « cire » qui provient des graines de Jojoba. Elle fige à partir d’une certaine température (environ 10-15°C). D’ailleurs si vous la placez au réfrigérateur, vous pourrez observer qu’elle devient un bloc. Jusqu’à… ce qu’elle redevienne fluide en la sortant du frais.

Ainsi, lors de la réception d’une commande de cire de jojoba, il est normal de retrouver ces blocs dans les flacons: celà m’étonnerait que les locaux de la poste et l’arrière de la voiture du facteur soient très chauds! Il en est de même avec les bouteilles que vous pouvez trouver en magasins ou sur les étalages des marchés. La cire de jojoba n’est pas périmée, elle a juste atteint sa température limite de solidification/fluidité. C’est ce qu’on appelle le point de fusion. La cire de Jojoba est la cire végétale possédant le point de fusion le plus bas. Cette transformation naturelle physique n’enlève en rien les propriétés de « l’huile de Jojoba ».

Dans les cires naturelles, on retrouve:- la cire de Jojoba : point de fusion: 10-15°C
– la cire d’abeille : point de fusion: 62-65°C
– la cire de candelilla : point de fusion: 68-70°C
– la cire de carnauba: point de fusion: ~85°C

Donc pas de souci pour l’utilisation de votre huile/cire toute neuve de jojoba!

 

♧ Pour rappel ♧

Une huile ne peut pas être sujette à développement microbien. Les bactéries et microbes ont besoin d’eau pour se développer. Si cela avait été le cas, il aurait fallu se poser une réelle question: que vient faire de l’eau dans une huile?

 

Bien sûr, il y’a aussi de « vraies » huiles qui figent avec le froid, comme la calophylle, la coco, l’avocat, la palme… C’est parce que ces dernières sont riches en acides gras saturées. Elles sont peu sensibles à l’oxydation et n’ont pas besoin d’être conservées au frais. D’autres, riches en acides gras insaturés, comme le chanvre, le lin, l’onagre, la rose musquée, ne figent pas et doivent obligatoirement être mises au réfrigérateur.

♧ Pour en savoir plus à ce sujet ♧

Je vous laisse aller lire l’article assez complet d’Oleassence qui a déjà traité ce sujet: www.oleassence.fr – pourquoi certaines huiles vegetales se figent-elles au froid ?

 

Crédits images:  Jojoba: Wikimedia Commons | Flacon: Astrid

70px blog vert citron

A propos de l'auteur

Je m’appelle Mélanie, green-girl et passionnée, je suis paysagiste-herbaliste et formatrice-coach en cosmétiques faits-maison. J'essaie de faire de l'écologie un art de vivre au quotidien, pour tous, selon une philosophie et une éthique en lesquelles je crois. Depuis 2010, à travers ce blog Vert-Citron et différents livres/magazines, je vous délivre des conseils et des astuces écolo-nomiques. J'anime des balades botaniques et des ateliers/formations sur les plantes : des cosmétiques faits-maison à l'entretien de la maison, de la saponification au maintien de la santé, du compostage à l'art d'aménager son jardin. Au plaisir d'échanger avec vous!


Vos plumes vertes

2 Réponses pour “Pourquoi votre « huile » de jojoba est / devient-elle solide ?”
  1. Meth dit :

    Hello, je suis à la recherche de bibliothèque sur le sujet donc je n’ai rien pour justifier mon experiençe suivante.
    Un de mes mélanges huileux a présenté au bout de qq semaines un voile blanc. Une collègue microbilogiste a confirmé la contamination microbienne, candida vraisemblablement. Elle a mm déjà croise dns sa vie professionnelle des huiles de massage fortement contaminées par des candida.
    Sans eau dans les produits bien sur
    Je cherche des infos sur le sujet qd j’ai le temps…

    • Bonjour Meth…
      Euh, personnellement je n’ai jamais entendu parler d’huiles contaminées avec des candida…
      Es tu sûre qu’il ne restait pas de micro-goutelettes de phase aqueuse dans ton flacon?
      Quant aux huiles de massage… étaient-elles fabriquées « maison »? et dans quelles conditions?
      Je suis curieuse des info que tu pourras trouver à ce sujet! N’hésite pas à m’en faire part!

Vos plumes vertes

N'hésitez pas à partager vos avis et vos questions greens!