Crèmes mousseuses à l’orange et à la cannelle

30 novembre 2016 par  
Classé dans Automne-Hiver, Cuisine VG, Desserts

creme-mousseuse-a-lorange-pixabay-2Je ne sais pas pour vous, mais me concernant, l’orange, la cannelle, la badiane… etc, indiquent à tous mes sens, de douces saveurs et notes suaves. Il n’y a pas si longtemps, l’orange était même l’un des cadeaux précieux de Noël au pied du sapin… Profiter des rayons de soleil, des feux de cheminée, du ronron des chats sur les genoux, d’une sortie dans la neige (ou pas). C’est aussi la saison des tea-time chaleureux, en regardant le crépuscule arriver. Je vous propose aujourd’hui une gourmandise de saison: des crèmes mousseuses à l’orange. A déguster sans faim, juste pour le plaisir de se réunir en toute convivialité et d’éveiller nos papilles avec les goûts et les senteurs des fêtes de fin d’année… !

Difficulté:
facile
Préparation:
20min
Réfrigération:
quelques heures
Contient:
oeufs & avoine

 

france-mousse-citron-ivan-olivier-photographie-2

 

Ingrédients pour 4 ou 5 ramequins:

- 3 oranges + le zeste de l’une
– 3 oeufs
– 80g de sucre non raffiné
- 1 càs de crème d’avoine en poudre (farine précuite)
– 1 càs d’arrow root
en poudre
- 1 verre d’eau (type maille… ;) )
- 1 peu d’agar agar en filaments
– 1 càc de cannelle en poudre
– 3 càs de jus de citron

france-mousse-citron-ivan-olivier-photographie-6

 

Réalisation

1° Dans un récipient en inox, bien mélanger les jaunes d’œufs avec le sucre: le mélange blanchit. Réserver les blancs.

2° Ajouter la crème d’avoine, l’arrow root et le verre d’eau. Bien homogénéiser.

Prélever le zeste de l’une des oranges, l’ajouter à la préparation.

4° Presser les oranges et verser le jus obtenu à la pâte. Bien mélanger. Il ne faut plus qu’il y’ait de grumeaux.

5° Pour relever le goût des oranges, ajouter la cannelle et le jus de citron. Pour ne pas avoir de liquide qui se forme, après refroidissement, dans les ramequins, casser quelques filaments d’agar agar et les ajouter également à la pâte. Il en faut très peu.

Verser la préparation dans une casserole, faire chauffer tout en remuant jusqu’à l’obtention d’une crème relativement épaisse mais encore liquide. Retirer du feu et re-verser la crème dans le récipient en inox.

Avec une petite pincée de sel, monter les blancs en neige fermes puis les ajouter à la crème délicatement, de façon homogène.

Verser la préparation ainsi obtenue dans 4 ou 5 ramequins. Mettre au frais pour quelques heures.

 

Bon tea time entre amis ou famille ! :)

 

france-mousse-citron-ivan-olivier-photographie-1

 

♧ Pour ma part, je mets très peu d’agar agar, je l’ajoute au feeling… Il est facultatif et permet aux crèmes de mieux se tenir, entre autres. A vous de jouer avec vos propres quantités! ;)

♧ Ces crèmes délicatement mousseuses peuvent être agréablement accompagnées d’une infusion verveine citronnée/cannelle/badiane pour le coté réchauffant et de biscuits pour le coté gourmand! ;)

♧ N’hésitez pas à m’en dire des nouvelles et surtout passez un bel hiver cocooning!

creme-mousseuse-a-lorange-pixabay

 

copyright images: Ivan Olivier Photographies
sauf n°1 et 5: Pixabay-Sabrina Ripke fotografie
et Pixabay-PublicDomainsPictures

70px blog vert citron

A propos de l'auteur

Je m’appelle Mélanie, green-girl et passionnée, je suis paysagiste-herbaliste et formatrice-coach en cosmétiques faits-maison. J'essaie de faire de l'écologie un art de vivre au quotidien, pour tous, selon une philosophie et une éthique en lesquelles je crois. Depuis 2010, à travers ce blog Vert-Citron et différents livres/magazines, je vous délivre des conseils et des astuces écolo-nomiques. J'anime des balades botaniques et des ateliers/formations sur les plantes : des cosmétiques faits-maison à l'entretien de la maison, de la saponification au maintien de la santé, du compostage à l'art d'aménager son jardin. Au plaisir d'échanger avec vous!


Vos plumes vertes

6 Réponses pour “Crèmes mousseuses à l’orange et à la cannelle”
  1. Chlorophylle dit :

    Bonjour,
    Merci pour cette recette appétissante… J’ai trois questions : pourquoi un récipient en inox ? Un saladier ne peut-il pas faire l’affaire ?
    Puis-je remplacer la crème d’avoine (farine précuite) par une autre farine précuite ?
    Je n’ai pas d’agar-agar en filaments, mais en poudre. Puis-je l’utiliser et, éventuellement, combien de g. faudrait-il mettre ? Merci d’avance pour les conseils! Bonne soirée!

    • Muriel dit :

      Bonjour Chlorophylle,
      J’ai lu et réalisé la recette.
      J’ai les mêmes questions que vous, plus une.
      -En ce qui concerne le saladier, j’ai utilisé un saladier en pyrex.
      -Pour la farine précuite, j’ai utilisé de la crème Kokkoh,
      farine précuite sans gluten.
      -J’ai utilisé l’agar-agar en poudre,(une pincée), car je ne possède que celui-là.
      En résumé, j’ai adapté la recette avec ce que je possède.
      Ma question supplémentaire, peut on utiliser une boisson végétale (soja, amande, noisette), à la place du verre d’eau ?
      Le recette…… Que du bonheur ! C’est délicieux. Le jus de citron relève bien la prépa, comme le préconise Mélanie. Miam.
      Une seule difficulté : Mettre au frais. Opsssss ! C une torture pour les gourmands (es)

      • Bonjour muriel,
        héhé, et bien voilà, tu as répondu effectivement aux question de chlorophylle! ;)
        -pour la crème kokkoh, alors cela donne t-il un petit gout supplémentaire sympathique marié à l’orange?! Ce que j’apprécie avec la crème d’avoir c’est son coté très légèrement sucré mais relativement neutre qui permet de s’adapter à tout. Pour le coté sans gluten, il y’a celle de riz qui est neutre aussi.
        – pour la boisson végétale, à la place du verre d’eau, bien sûr! Veille cependant à ne pas en choisir un « trop épais » (ou baisse la quantité de farine précuite) et ensuite libre à toi de marier les saveurs entre elles avec l’orange! J’avoue, pour ma part, que j’aime le coté doux et acidulé de l’orange. C’est pour cela que j’utilise des ingrédients « neutres en gout », sauf pour la cannelle et le citron! ;)

    • bonjour chlorophylle,
      Pour répondre à tes questions:
      – le récipient en inox n’est bien sûr pas obligatoire. C’est comme la cosmétique! ;) Pour ma part, je préfère l’inox comme matériau ou le pyrex. ;)
      – bien sûr, tu peux adapter ta farine précuite! A toi de marier les gouts que tu aimes!
      – tu peux également utiliser l’agar agar en poudre, les filaments, tu les trouves dans les magasins asiatiques. Comme indiqué dans la recette, je mets l’agar agar au feeling, tout dépend de la consistance que tu souhaites de ta crème… Je pense que ce que je mets en filaments devrait faire environ 1g. Mais l’agar agar est facultatif, cela permet notamment que les crèmes se tiennent mieux, notamment avec les blancs en neige qui ne retombent pas en « eau »
      J’espère avoir répondu à tes questions! Et tu peux aussi lire le commentaire de Muriel ci-après! :)
      Belle après midi!

  2. Muriel dit :

    Bonjour Mélanie,

    Merci pour tes explications. Tu nous régale avec cette douceur ☺
    Merci.
    Je cherche la recette des sablés et de l’infusion, qui accompagnent ta délicieuse recette. Je pense que cela agrémente bien cette délicieuse crème.
    Je la trouve sur le site ?
    Ou j’ai mal cherché.
    Pour ma réponse à Chlorophylle, je partageais mon expérience. Merci de tes conseils.
    Passe une belle journée.
    Muriel ☺

    • coucou muriel! non les sablés ne sont pas sur le site! ;) La dernière fois que j’ai réalisé ces crème, je ne me suis pas embêtée avec les gateaux, j’ai acheté des sablés bio au citron que j’aime beaucoup (je dois t’avouer que je ne fais quasiment plus de gateaux et que je n’en achète quasiment plus non plus! ;) ) L’alliance était vraiment super! AVec les spéculoos aussi! ;)

Vos plumes vertes

N'hésitez pas à partager vos avis et vos questions greens!