Intro à l’aromathérapie scientifique: formation D.Baudoux

Je ne remercierai jamais assez Florence, qui m’a fait accélérer mon inscription à une super formation… J’ai nommé la formation  d’Introduction à l’aromathérapie scientifique au Collège international d’aromathérapie de Dominique Baudoux. (Pranarôm) Une formation sur 2 jours… Seulement 2 jours? Oui, mais 2 jours complets, intenses et passionnants!

bandeau aroma

Un cours accessible à tous ceux qui s’intéressent déjà un peu aux huiles essentielles dans leur quotidien. Ce que j’ai le plus apprécié? Comprendre enfin pourquoi on utilise telles ou telles huiles essentielles pour tel ou tel maux… On sait tous que le tea tree est un bon anti-infectieux, que la lavande relaxe, que le ravintsara est bon stimulant immunitaire…etc… Mais pourquoi? C’est ici qu’entrent en scène les familles biochimiques qui composent les huiles essentielles, vous savez ces noms un peu barbares comme les phénols, sesquiterpènes, les esters, les cétones, les aldéhydes terpéniques et j’en passe! Dans chacune de ces familles, on y retrouve les molécules qui leur appartiennent: carvacrol, limonene, linalol, geranial… Voila bien des mots qu’on a certes déjà entendu dans notre pratique des HE mais que nous sommes peu à vraiment savoir déchiffrer, retenir et connaître leurs rôles… Par flemme, bien souvent! Moi, la première je vous rassure! Enfin, jusqu’à ce que je fasse cette formation et que tout s’éclaire au niveau de la connexion de mes neurones! Il va falloir continuer à potasser et surtout pratiquer mais voilà déjà une énigme de résolue!

Maintenant, je sais pourquoi, par exemple, la cannelle écorce est dermocaustique à l’état pur: cette dernière est riche en aldéhydes aromatiques: famille biochimique qui est très dermocaustique… ou encore pourquoi on n’arrête pas de nous répéter de ne pas diffuser de la menthe: les huiles essentielles de menthe sont riches en cétones (carvone, menthone…) et peuvent se révéler neurotoxiques… on comprend mieux pourquoi le mode en diffusion n’est pas le plus approprié…

formation college aromathérapie sept 2013 5 copieJ’ai été étonnée d’entendre que certaines de mes collègues (on était environ une trentaine de filles pour 3 hommes…) avaient du mal au départ avec les noms latins des huiles essentielles… Comme quoi nos parcours différents nous amènent plus ou moins à de facilités selon les thématiques… Pour ma part, j’ai plus de mal avec le calcul mental! Les plantes en latin me sont déjà familières grâce à mon job actuel de paysagiste… C’est là, que je me rends compte que le rôle de formateur n’est pas si évident: mettre à la portée de tous des connaissances que nous pensons parfois comme basiques. Alors, un grand bravo à Julien Kaibeck le formateur, très bon pédagogue utilisant à la fois des images mentales et visuelles, son sourire et son humour !

Le support de cours est très complet mais aussi très clair. Ce qui n’empêche pas la prise de notes car des exercices sont donnés, des anecdotes racontées, des réponses apportées aux questions personnelles… Le cours est bourré d’astuces et de conseils. Le premier jour est consacré à l’histoire de l’aromathérapie, aux familles biochimiques, aux précautions à prendre… Le deuxième jour est plus pratique avec la création de recettes  (explication des maux puis apprendre à composer selon les spécificités des HE et les actions de leurs familles biochimiques) et différentes thématiques sont abordées: les infections hivernales, le stress, la cosmétique… L’aromathérapie est une médecine de composition qui peut s’adapter à chacun (avec les précautions à prendre pour les bébés et femmes enceintes…) Pendant ces deux jours, nous avons pu sentir, toucher, différencier: l’aromathérapie nous fait redécouvrir notre nez ! Par exemple: différencier la lavande vraie et la lavande aspic (camphrée) ou bien la sauge officinale (camphrée) et la sauge sclarée…

Le saviez-vous?

- l’origan compact est considéré comme « l’antibiotique de l’aromathérapie »… – oxyde/alcool + alcool = action antivirale

formation-aroma.png

Tarif: 175 euros les 2 jours
Rappel: cette formation ne délivre pas de certification pour être Aromathérapeute

RDV l’année prochaine pour la formation sur les huiles végétales! (Et à quand une formation longue pour les « non-pros »?! )

formation college aromathérapie sept 2013 copie formation college aromathérapie sept 2013 4 copie
formation-college-aromatherapie-sept-2013-8-copie.jpg formation college aromathérapie sept 2013 7 copie

 

Liens à visiter:
> A ne pas rater:  l’article de Florence sur cette super formation, CLIC !
> www.college-aromatherapie.com – aromatherapie_et_publications
> www.mon-aromatherapie.com
> www.mes-huiles-essentielles.com – biochimie des huiles essentielles
> www.aroma-essentiel.fr – precautions et indications

by vert citron signature

[Aromathérapie] Mes huiles essentielles vraiment essentielles!

Plusieurs d’entre vous, dont Mlle Brindille, m’ont déjà posé la question suivante: quelles sont les huiles essentielles principales pour se faire une trousse de base?

Question à laquelle je ne répondrai pas directement car selon si nous sommes composés d’une famille avec des enfants, des bébés, des sportifs…etc, la trousse évoluera! C’est d’ailleurs très bien expliqué dans des livres dédiés aux HE, ces derniers vous proposant souvent des trousses de base par catégorie: femme enceinte, enfant, sportif…. Dans tous les cas, n’oubliez pas d’en parler avant tout avec un professionnel de santé!

Je vous recommande les fiches explicatives et vidéos de Pranarom très bien réalisées et qui reprennent le livre de Dominique Baudoux: http://www.pranarom.com – les huiles essentielles. Voici aussi un epage avec les questions les plus souvent posées sur les HE: www.huiles-et-sens.com – Tout savoir sur les huiles essentielles

Je vous propose donc de vous parler de ma propre « trousse de base » actuelle d’huiles essentielles:

HE-vert.citron-0.jpg

- Lavande vraie:  

Molécules aromatiques : Linalol, acétate de linalyle
Partie distillée : sommité fleurie

Mes utilisations:  2/3 gouttes sur un coton-tige pour les imperfections du visage, en sauna facial pour nettoyer le visage de temps en temps, apaiser les piqures de moustiques et aider à cicatriser, en diffusion sur le filtre de l’aspirateur…etc

- Tea-tree:

Molécules aromatiques : Terpinéol 1,4, α-terpinène
Partie distillée : feuille

Mes utilisations: 2/3 gouttes sur un coton-tige pour les imperfections du visage; sur un sucre pour les maux de gorge; en désinfectant dans les produits ménager, sur la brosse à dents avec le dentifrice…etc

- Palmarosa:
Molécules aromatiques : Géraniol, acétate de géranyle
Partie distillée : partie aérienne

Mes utilisations: Un peu de crème hydratante sous les aisselles puis 1 à 2 gouttes de cette HE pour faire un déodorant efficace, aider à cicatriser les irritations, ou encore en tant qu’anti-fongique

HE-vert.citron-1.jpg

Lavande fine et tea tree: les 2 incontournables

- Eucalyptus radié:
Molécules aromatiques : 1,8 cinéole,α-terpinéol
Partie distillée : feuille

Mes utilisations: en diffusion quand je suis bâlade, sur un sucre comme anti-toussive, sur l’oreiller pour mieux dormir quand j’ai le nez complètement pris, en inhalations et sur mes mouchoirs en tissu!

- Verveine citronnée
Molécules aromatiques : Néral, géranial, limonène
Partie distillée : feuille

Mes utilisations: J’adore la verveine citronnée en infusion de feuilles fraîches…mais je l’adore aussi en HE… à respirer quand un coup de stress arrive juste en ouvrant le flacon ou 1 goutte sur les poignets… aide à l’endormissement et lutte contre la déprime (HE qui peut etre dermocaustique et photosensibilisante!)

- Citron jaune

Molécules aromatiques : Limonène
Partie distillée : zeste

Mes utilisations: en cuisine, en remplacement du citron. Avec du miel contre le mal de gorge et en diffusion atmosphérique pour lutter contre les épidémies. Sur la brosse à dents avec le dentifrice ou encore sur un sucre pour aider à digérer.

- Gaulthérie

Molécules aromatiques : Salicylate de méthyle
Partie distillée : feuille

Mes utilisations: elle était surtout utile quand M.Citron-Vert faisait encore du rugby combinée à l’Huile végétale d’arnica. Idéale aussi pour belle-maman et l’arthrose. Moi je ne l’ai pas encore utilisée, je pense pourtant qu’elle devrait être intéressante comme stimulante du système sympathique et contre les crampes qui me prennent de court la nuit au niveau des pieds et des mollets… aïe aïe aïe!!

- Laurier noble

Molécules aromatiques : 1,8 cinéole
Partie distillée : feuille

Mes utilisations: comme anti-virale et anti-bactérienne et régulatrice du système nerveux quand je sens que j’en veux à tout le monde ^^, 1 goutte sur un sucre 3 fois par jour

 

HE-vert.citron.jpg

Aromaforce – Pranarôm – Ma fiole à tout faire

- Menthe verte
Molécules aromatiques : Carvone, Limonène, Menthol
Partie distillée : feuille

Mes utilisations: en cuisine si je n’ai plus de feuilles de menthe fraiches, mais surtout en diffusion sur des galets de plâtre ou d’argile dans les toilettes, les placards… pour moi c’est une des HE les plus efficaces, agréables et durables pour cette fonction. Même les autres menthes ne sont pas aussi efficaces!

- Ravintsare

Molécules aromatiques : Sabinène, 1,8 cinéole,α-terpinéol
Partie distillée : feuille

Mes utilisations: je l’utilise en massage sur le thorax ou sur les poignets quand je sens une baisse de forme et donc d’immunité : redonne un coup de boost.

- Cannelle – écorce

Molécules aromatiques : Aldéhyde cinnamique, eugénol
Partie distillée : écorce

Mes utilisations: pour les affections intestinales et en stimulant immunitaire (gastro par exemple), 1 goutte sur un sucre 3 fois par jour…  (He très dermocaustique dans mon cas, je fais toujours très attention avant de l’employer…)

- Christe marine

Molécules aromatiques : ³-terpinène, ²-phellandrène, methyl-thymol ether
Partie distillée : sommité fleurie

Mes utilisations: quelques gouttes dans ma crème/huile corporelle comme… anti-celullitique!

- Romarin à cinéole

Molécules aromatiques : 1,8 cinéole
Partie distillée : sommité fleurie
Mes utilisations: Celle-là, je l’utilise au bureau, 1 à 2 gouttes sur les poignets à respirer pour aider à se reconcentrer et essayer de combattre la fatigue intellectuelle…!

- Cyprès toujours vert

Molécules aromatiques : α-pinène, δ-3-carène
Partie distillée : rameau

Mes utilisations: 1 goutte sur 1 comprimé neutre 3 fois par jour pour éradiquer la toux sèche

- Composition Aromaforce (source Pranarom)

HE utilisées: Lavandin, Bois de Hô, Eucalyptus radié, Niaouli, Romarin officinal, Eucalyptus globuleux, Menthe poivrée, Ravintsara, Giroflier, Tea-tree

Conseils: Permet de tonifier l’organisme, stimule les défenses naturelles, améliore la condition en cas de gorge irritée, est excellent pour une peau saine, et peut faire profiter de ses bienfaits dans de nombreux cas de petits bobos du quotidien.

Mes utilisations: En massage : de 3 à 5 gouttes sur le thorax / gorge, 2 fois par jour. Pour les peaux fragiles, diluer AROMAFORCE à 50% dans une huile végétale douce. En inhalation : déposer quelques gouttes dans un récipient contenant de l’eau frémissante et respirez 5 à 10 minutes en protégeant les yeux. Utilisation orale : 1 à 2 gouttes dans du miel, comprimé neutre ou sur un sucre pour adoucir la gorge.

En bonus, petite vidéo sur les 3 modes d’administration de base des HE:

 

Cet article a but informatif ne remplace aucunement l’avis d’un médecin, spécialiste ou pharmacien! Je vous rappelle que ce blog n’a pas de visée thérapeutique mais aide seulement au mieux être physiologique! L’usage des HE doit être vigilante et consciente. Prenez conseil auprès de praticiens compétents dans ce domaine! Prenez toutes les précautions nécessaires à la bonne manipulation des HE! 1 goutte = 1 goutte… et non 2…Tout mauvais usage en auto-médication, toute allergie ou autre désagrément causé par des HE à une tierce personne après lecture de ce blog, ne saurait en aucun cas engager la responsabilité de Vert.Citron. Veillez à consulter un professionnel, croiser les informations des ouvrages spécialisés et respecter les doses prescrites par votre médecin!

 

by vert citron signature