On a retrouvé la mémoire de l’eau – Expérience et vidéo

8 juillet 2014 par  
Classé dans Relais, Reportages vidéo

Ces 5 et 7 juillet 2014, France 5 a diffusé une émission sur « la mémoire de l’eau« … Pari audacieux quand on sait les polémiques et débats enflammés que ce sujet fait naitre: on crie au scandale, à la mystification et à la renaissance de l’obscurantisme et de l’ésotérisme…  Ce sujet très intéressant ferait-il peur à certains? Les choses qu’on ne sait pas encore expliquer sont parmi les plus prometteuses et sont aussi les plus « risquées » en terme de carrière scientifique… Attention… terrain glissant…

Résumé de la vidéo

« A l’origine de la vie sur Terre, l’eau est indispensable à la survie des espèces. Mais, pour certains scientifiques, cet élément fondamental aurait des capacités insoupçonnées. Dans les années 1980, un médecin immunologue de renom, Jacques Benveniste, affirmait avoir découvert que l’eau serait capable de garder en mémoire les propriétés des molécules avec lesquelles elle a été en contact, même lorsqu’elles ne s’y trouvent plus. Une étonnante théorie qui a fait l’objet d’une énorme controverse. Rapidement, la validité de ses travaux fut mise en doute et Benveniste, rejeté par la communauté scientifique. Mais, poussé par la curiosité, Luc Montagnier, prix Nobel de médecine pour la découverte du VIH, a repris ses recherches » [lire la suite sur le site de France 5]

Documentaire
Durée
52’
Auteur Christian Manil
Réalisation Christian Manil et Laurent Lichtenstein
Production Doc en Stock, avec la participation de France Télévisions
Année 2013

Contact presse :
Anne-Sophie Bruttmann
Tél. : 01 56 22 92 53


On a retrouvé la mémoire de l’eau ! avec le… par conscience33

Le court avis de Vert-Citron

Ces domaines de l’infiniment petit, de la haute dilution, des ondes, des vibrations et de l’énergie font partie d’une thématique plus large, celle de l’approche quantique et dans laquelle beaucoup de choses nous échappent encore, à nous chers humains qui voulons tout décrypter.

Les recherches ou autre activité dépassant les lignes de conduite et les codes instaurés où règnent l’intuition, les hypothèses et non les preuves irréfutables et surtout déjà scientifiquement admises par l’époque, se font critiquer et démonter en moins de deux par une autre majorité. Mais est ce que la majorité a toujours raison? Est ce que tout ce que le cerveau ne comprend pas doit être réfuté et être mis de coté?

Ce sont les mêmes attaques que nous retrouvons entre autres pour  les dilutions Hahnemanniennes (= « Le niveau de dilution des médicaments homéopathiques est la plupart du temps exprimé en CH ou Centésimale Hahnemannienne. Une dilution de 1CH correspond à 1 volume de teinture mère dilué dans 99 volumes de solvant » [source]) ou pour les fleurs de bach qui agissent sur un plan énergétique, ou encore pour la gemmothérapie en association avec la lithothérapie… Bref, nos esprits devenus ultra-rationnels ont tendance à rejeter en bloc tout ce qui sort d’un cadre déjà bien défini. Nous savons tous pourtant que les ondes et les énergies nous entourent tout le temps: que ce soit par la voix, la télévision, le wifi, le nucléaire, le cerveau…
Alors… pourquoi fait-on encore de la résistance sur des sujets tel que celui de la « mémoire de l’eau »? Pour des raisons économiques? Parce qu’on n’a pas encore suffisamment de logiciels performants pour analyser tout ca? Jacques Benveniste m’a fait pensé à tous ces chercheurs passés qui ont fini au bûcher à une certaine époque, pour avoir été à l’encontre de la religion et du bien-pensantUn peu caricatural mais pas tant que çà finalement…

Cela m’a aussi fait penser, dans une moindre mesure, au principe des vasques vives qui reproduisent l’écoulement naturel de l’eau et la dynamisent… allant à l’encontre de la cuisson au micro-ondes, ou de l’eau de nos robinets circulant dans des tuyaux bien droits et restreints…

NRCS Photo Gallery

Je ne suis pas une scientifique et mes propos rapportés ici ne sont pas là pour juger de la véracité de cette découverte sur la mémoire de l’eau. Je ne sais pas si les protocoles expérimentaux possèdent des failles ou pas… Mais je suis curieuse et surtout ouverte d’esprit, ouverte sur la nature et applaudit des 2 mains ceux et celles qui savent l’écouter. Je parle avec mon ressenti et certains (beaucoup) me traiteront de douce rêveuse bien naïve et un peu ésotérique. Ce que je sais en revanche, c’est que les découvertes du futur seront effectuées par des personnes telles que Jacques Benvéniste ou Luc Montagnier et non par des lobbyings qui veulent conserver un monopole et faire de l’argent avec des remèdes…  Ne faut-il pas croire un minimum pour chercher? Retrouver une âme d’enfant? Ou en tout cas, conserver une certaine ouverture d’esprit…propre à l’enfant et non aux adultes endurcis et pourvus de certitudes difficiles à ébranler?  Où est l’obscurantisme dans tout çà? De quel coté du miroir?

Comme le dit très justement un intervenant dans la vidéo, aujourd’hui, nous avons des spécialistes en chimie, d’autre en physique, d’autre en biologie… Mais où est le point de vue holistique? Où est la réunion de ces savoirs? Il faut pouvoir associer les 3 pour atteindre l’approche quantique.

Le propre de la recherche est de chercher… et non pas de se cantonner dans des idées déjà acquises... voire fausses pour certaines… La science est une série d’hypothèses que nous essayons de démontrer, certaines se sont révélées fausses, à l’instar des médicaments que nous retirons pour toxicité éprouvée après des années d’utilisation… D’autres hypothèses sont inscrites comme « vraies » mais… qui nous dit qu’elles le seront encore dans quelques années?

Il faut urgemment changer de paradigme…et ce, non seulement dans le domaine de la science mais aussi celui de l’écologie, la société……

Comme il est dit dans le reportage: si un jour, avec des moyens encore plus sophistiqués nous arrivons à démontrer cette mémoire de l’eau de façon « sûre et certaine », nos descendants pourront nous comparer à ces personnes qui ne voulaient pas croire à la théorie de la terre « ronde » de Galilée…  Et d’ailleurs, sommes-nous vraiment sûrs que cette dernière est bien « ronde »? ;)

 

« Il est plus difficile de désagréger un préjugé qu’un atome ». Albert Einstein

 

Expérience à réaliser

Regardez la vidéo surprenante sur le riz, ci-dessous… Pour ma part, je suis curieuse: je vais tenter l’expérience, et vous?!  Si vous essayez aussi, n’hésitez pas à m’en faire part, ce serait assez amusant de mettre nos résultats en commun! :) Je ne suis pas sûre, en revanche, que les sceptiques du plateau TV l’aient tenté par la suite chez eux…  :p

Pour conclure, je me permets de reprendre les propos de JF Astier, issus de son blog et de son édito de Plantes et Santé n°147 de Juin 2014: « N’est-ce pas P.V Marchesseau, biologiste et fondateur de la naturopathie en France qui disait : « ne rien rejeter mais tout intégrer » ? Une ouverture nécessaire pour comprendre le monde du vivant. Pourtant, en France, on s’évertue au conservatisme sclérosant. Les courageux qui osent braver l’obscurantisme de la physique quantique se voient refuser des postes universitaires. Cette nouvelle science ferait-elle peur aux enseignants-chercheurs ? Auraient-ils peurs d’une désorganisation moléculaire intelligente ? Évidement ! Voilà qui les obligeraient à remettre en question leurs acquis et leurs logiques. »

 

Aller plus loin:

♧ www.france5.fr – on a retrouvé la mémoire de l’eau
NL Alternatives Santé: LA MÉMOIRE DE L’EAU :  UN SUJET À SE BRÛLER LES AILES
http://fr.wikipedia.org – Mémoire de l’eau
http://fr.wikipedia.org – Physique quantique
♧ www.passeportsante.net – gemmotherapie

♧ Droits d’auteurs de la première vignette: tatyanagl / 123RF et de la goutte d’eau: NRCS_Photo_Gallery

70px blog vert citron

A propos de l'auteur

Je m’appelle Mélanie, green-girl et passionnée, je suis paysagiste-herbaliste et formatrice-coach en cosmétiques faits-maison. J'essaie de faire de l'écologie un art de vivre au quotidien, pour tous, selon une philosophie et une éthique en lesquelles je crois. Depuis 2010, à travers ce blog Vert-Citron et différents livres/magazines, je vous délivre des conseils et des astuces écolo-nomiques. J'anime des balades botaniques et des ateliers/formations sur les plantes : des cosmétiques faits-maison à l'entretien de la maison, de la saponification au maintien de la santé, du compostage à l'art d'aménager son jardin. Au plaisir d'échanger avec vous!


Vos plumes vertes

14 Réponses pour “On a retrouvé la mémoire de l’eau – Expérience et vidéo”
  1. Toupetipti dit :

    Ton article est tout simplement passionnant ! Malheureusement, mon unique barre de WiFi intermittente ne me permet pas de regarder les vidéos, mais elles piquent beaucoup ma curiosité – j’espère retrouver Internet avant qu’elles ne puissent plus être consultées… Comme toi, je pense que pour être un grand chercheur et faire de véritables découvertes, il faut avoir gardé une âme d’enfant : créative, imaginative, et surtout dépourvue de préjugés !

    • Vert-Citron dit :

      coucou, oui, je dois t’avouer que ce petite reportage m’a vraiment beaucoup plu. J’avais déjà entendu parler de tout cela mais je trouve ca bien que France 5 en ait fait un petit documentaire. Si tu arrives à le voir, n’hésite pas à me faire un petit retour!
      Ce soir, je commence la petite expérience de la 2e vidéo… ;)

  2. Hervé Martin dit :

    Bonjour Mélanie,
    voilà un article plein d’énergie !
    L’affaire Benvéniste est un scandale sans nom que j’avais suivi de près, sidéré : merci de lui donner un écho et de partager l’émission de France5…
    L’homéopathie existe sur la base d’une Loi irréfutable pour qui l’applique correctement : la Loi de similitude.
    Hahnemann, dans une approche expérimentale exemplaire, n’a pas attendu l’autorisation des « scientifiques » pour construire sa méthode…
    Belles énergies dans votre reconversion et,
    VIVE LES PLANTES MEDICINALES !
    Amicalement

    • Bonjour Hervé,
      Héhé, merci pour ce commentaire et ce joli jeu de mot!
      J’avais déjà entendu parler de la mémoire de l’eau (en dehors de l’homéopathie) mais surtout avec les cristaux formés comme l’on peut apercevoir dans la 2e vidéo. C’est la première fois que j’entendais parler de Benvéniste avec cette émission sur france 5…
      Il y’a des méandres de la pensée humaine que je ne comprendrais jamais… ou peut etre ai-je peur de trop comprendre à l’inverse?
      Merci pour vos encouragements! Et comme vous le dites si bien: vive les plantes, vive la nature et vive la coopération entre les hommes et leur environnement! :D (etes vous paysagiste?)
      Salutations greens

      • Hervé Martin dit :

        Merci Mélanie pour votre réponse : je suis attentif à votre parcours et votre projet depuis quelques mois déjà et, je me suis permis de réagir sur cette « mémoire de l’eau »…

        Qui je suis ?
        Voici quelques éléments : http://us7.campaign-archive1.com/?u=b9ee8548e3e9bb1aa5a4595e9&id=0211d741bf
        Et mon actualité à suivre sur le Blog JARDIN4D : http://jardin4d.com/le-blog

        Bonne continuation dans la fraîcheur et la tonicité qui vous caractérisent !
        Amitiés

        • Et vous avez bien fait ! Car qui plus est j’ai découvert un blog très intéressant et une approche assez innovante et tout à fait « holistique » et passionnante! Je n’ai pas encore pris le temps de bien lire mais déjà, rien que ces 2 phrases m’interpellent: « – Un jardin qui ne subit plus son jardinier
          – Un jardinier qui ne subit plus son jardin  » Le jardin est une émanation de l’homme, un lien entre l’homme et la nature, cette nature qui a fait peur a beaucoup à une certaine époque et sans doute encore aujourd’hui au vu de ce qu’on lui fait subir… J’apprécie vraiment cette approche et je suis donc certaine que nous avons un tas de sujets intéressants sur lesquels nous pouvons échanger!
          Salutations greens

  3. Daniel Lys dit :

    Bel article Mélanie !
    Je connais cette possibilité de mémoire de l’eau depuis une vingtaine d’années. ça rejoint la pensée créatrice. Nos humeurs jouent sur l’environnement, sur les êtres vivants. ça explique aussi la fameuse « main verte »; donc, on crée sa vie, et on influe sur celle des autres. Et dire que certains sont encore sceptiques ! Œuvrons par nos pensées à la beauté du monde, chaque instant de notre vie, et le résultat ne peut être que surprenant! c’est ça l’expérience à mener :) Et continue à faire ce que tu fais Mélanie. Bizz

    • Et très belle expérience! Malheureusement quand on voit le nombre de gens hermétiques ou ne pensant qu’à leurs propres intérêts personnels à court terme… Mais bon, on peut déjà « améliorer » la vie et la beauté de celles et ceux qui le souhaitent n’est ce pas?! Tu l’avais déjà étudiée dans tes formations cette mémoire de l’eau pour les plantes Daniel?
      Bizz!

      • Daniel Lys dit :

        Je me suis juste intéressé à la possibilité d’aider son jardin à lutter contre les parasites, et juste par la pensée. Bon je n’en dirais pas plus par ici On en parlera ensemble un de ces quatre :) Bisou

        • Héhé, pas de souci, on en parle la prochaine fois qu’on se voit! A la prochaine de botanic ou bien avant?! :p (cet été, ca risque d’être chaud pour moi de venir vous voir comme nous l’avions évoqué… :( )

          • Daniel Lys dit :

            Ben ça c’est triste :((
            Bon, je viens de regarder l’émission sur la mémoire de l’eau sur le replay. époustouflant ! et alors le négationnisme, le dénis des scientifiques est affligeant! On en reparlera dans quelques années et ils seront traités comme ils le méritent, comme des brûleurs de sorcières ! et ils périront par là où ils ont péché ! et toc !!

  4. Zed dit :

    Expérience démarrée hier avec des coquillettes! (Il n’y a pas de raisons que ça ne marche pas non plus…)
    Merci pour cet article passionnant!

    • c’est drôle çà, je me suis demandée ce matin ce que ca pourrait donner avec des pâtes justement… Je suis donc ravie que l’expérience soit tentée! N’hésitez pas à me dire ce qu’il en est! cela m’intéresse vraiment!

Vos plumes vertes

N'hésitez pas à partager vos avis et vos questions greens!