Fabriquer son parfum sur La Quotidienne – France 5

18 décembre 2014 par  
Classé dans Cosmétiques, On en parle !, Parfum

presse 2014 - la quotidienne - parfum - vert-citronLa Quotidienne a diffusé, ce mercredi 17 Décembre 2014, un reportage sur «J’aimerais faire mon parfum moi-même». A cette occasion j’ai été interviewée avec mon amie Karine des Femmes Semencières. Karine a une fille poly-allergique à plus de 80 ingrédients. Le parfum est connu comme étant souvent allergisant et il est donc d’autant plus important et intéressant pour elle de choisir les bons ingrédients ne posant pas problème pour sa fille.

J’ai donc aidé Karine à fabriquer un parfum pour la thématique « Aide à Domicile ».

La Quotidienne – France 5 – Décembre 2014 -


Quelques précisions complémentaires concernant la vidéo:

❧ les ingrédients pouvant être aussi problématiques dans les parfums conventionnels sont les phtalates…. qui sont suspectés d’êtres des pertubateurs endocriniens…

❧ On retrouve aussi quelques substances issues du monde animal en parfumerie traditionnelle. Si vous êtes Végan, soyez particulièrement vigilant sur: (extraits du site Aroma Zone)

  • la Civette : substance à l’odeur très fécale, animale et ammoniaquée, obtenue par curetage des glandes génitales d’un petit carnivore d’Ethiopie.
  • le Castoréum : extraite des glande du castor canadien, substance à l’odeur fumée rappelant le cuir et le goudron.
  • l’Ambre gris : provient des concrétions intestinales du cachalot que celui-ci rejette spontanément à la surface de des eaux. Il se forme des blocs de dix grammes à dix kilogrammes. Sa senteur animale sert de fixateur dans certains parfums.
  • le Musc : substance sécrétée par une glande située sous la peau de l’abdomen d’une espèce de chevrotin originaire d’Asie. Pour la récupérer, il faut tuer l’animal. Le musc ayant une odeur très prisée en parfumerie, l’espèce a été longtemps surexploitée mais est aujourd’hui protégée.

Ces matières premières sont aujourd’hui de plus en plus remplacées par des produits de synthèse et des reconstitutions. Les inconvénients des produits de synthèse sont leur impact écologique (lors de leur synthèse et non-biodégradables), leur potentiel allergisant et la méconnaissance de leurs effets à long terme sur notre santé.

10850367_10152909347166252_1816700079_n

❧ nous devions, au départ, fabriquer un parfum liquide pour Karine et un parfum solide à base d’extraits aromatiques naturels et d’huile de coco pour sa fille (elle est allergique aux fruits à coques dont le beurre de Karité). C’est pour celà que vous voyez surtout des huiles essentielles apparaître dans la vidéo.

❧ Les parfums que nous fabriquons nous-mêmes, sont bien sûr entièrement personnalisables et permettent aussi de rentrer dans le monde de l’olfaction. Les synergies des huiles essentielles choisies pourront avoir un effet tonique ou au contraire relaxant…

❧ Retrouvez un article plus complet sur les ingrédients du parfum sur L’essentiel de Julien: parfums: toxiques ou pas ?

 

70px blog vert citron

A propos de l'auteur

Je m’appelle Mélanie, green-girl et passionnée, je suis paysagiste-herbaliste et formatrice-coach en cosmétiques faits-maison. J'essaie de faire de l'écologie un art de vivre au quotidien, pour tous, selon une philosophie et une éthique en lesquelles je crois. Depuis 2010, à travers ce blog Vert-Citron et différents livres/magazines, je vous délivre des conseils et des astuces écolo-nomiques. J'anime des balades botaniques et des ateliers/formations sur les plantes : des cosmétiques faits-maison à l'entretien de la maison, de la saponification au maintien de la santé, du compostage à l'art d'aménager son jardin. Au plaisir d'échanger avec vous!


Vos plumes vertes

N'hésitez pas à partager vos avis et vos questions greens!