Belle envahisseuse: Balsamine de l’himalaya

balsamine-himalaya.JPG…ou encore Impatiens glandulifera.  Cet été, dans les Pyrénées, notamment en Ariège, nous avons pu voir de grandes étendues de cette plante…Jolie par son effet masse, mais qui avait l’air de vouloir proliférer un peu partout et en très grande quantité…

Caractéristiques:

balsamine-himalaya.JPG

Balsamine de l’Himalaya

- Originaire de l’Himalaya, introduite en 1839 comme espèce ornementale

-Grande plante vigoureuse (>150cm), glabre, aux feuilles opposées ou en verticille, nettement dentées, aux fleurs roses, rouges ou pourpres en grappes lâches, odorantes, à éperon court.

- Floraison de juillet à octobre

- Les graines sont contenues dans des capsules allongées qui éclatent par détente de la tige capsulaire quand elles sont à maturité. A peine effleurées, elles projettent violemment leurs graines jusqu’à deux mètres de la plante. C’est un « jeu » d’ailleurs très drole pour les enfants mais qui permet de disséminer encore plus les graines… Il parait que c’est cette « impatience » à se ressemer qui a valu son nom à la plante.

- Elle se naturalise facilement et devient alors très envahissante. Considérée comme plante invasive.

- Naturalisée dans de nombreux endroits, elle se répand principalement le long des cours d’eau, sur les talus et pentes et aime les lisières ou les zones ombragées ainsi que les sols frais.

 

Phytothérapie:

balsamine-himalaya-2.JPGConnue dans les fleurs de Bach pour soigner:

  • MANQUE DE PATIENCE, PRÉCIPITATION
  • IRRITATION FACILE
  • RÉACTIONS EXCESSIVES
  • AGRESSIVITÉ PAR IRRITABILITÉ

Méfaits:

– Forte compétition avec les espèces indigènes en place, elle les étouffe
– Déstabilisation des berges et talus
– Peut envahir un cours d’eau et gêner son écoulement

Moyens de gestion:

- Fauchage avant floraison
– Mettre prés et talus en pâturage
– Ne pas disséminer les graines consciemment (en plantant, en donnant, en jetant les résidus de  fauche chez le voisin…)

 

En savoir +

- Carte de répartition: www.afleurdepau.com/impatiens-glandulifera/frequence
– Document assez complet: www.natagora.org/Fiche_Balsamine_de_lHimalaya.pdf
– voir aussi là: www.lafloredespyrenees.fr/balsaminehimalaya2.html
- ou ici: www.gihm.org/fichesgestion/renouee.htm

 

70px blog vert citron

A propos de l'auteur

Je m’appelle Mélanie, green-girl et passionnée, je suis paysagiste-herbaliste et formatrice-coach en cosmétiques faits-maison. J'essaie de faire de l'écologie un art de vivre au quotidien, pour tous, selon une philosophie et une éthique en lesquelles je crois. Depuis 2010, à travers ce blog Vert-Citron et différents livres/magazines, je vous délivre des conseils et des astuces écolo-nomiques. J'anime des balades botaniques et des ateliers/formations sur les plantes : des cosmétiques faits-maison à l'entretien de la maison, de la saponification au maintien de la santé, du compostage à l'art d'aménager son jardin. Au plaisir d'échanger avec vous!


Vos plumes vertes

6 Réponses pour “Belle envahisseuse: Balsamine de l’himalaya”
  1. Urban dit :

    Je connais cette plante qui crache des graines ;) Bonne soirée Mélanie

    Bise

  2. telos dit :

    je l’ai introduite dans mon jardin au secours… elle foisonne ..j’ai tout arraché!

  3. Viou62 dit :

    J’aime bien cette plante, je l’ai dans le jardin et je ne me laisse pas envahir par elle en enlevant au printemps les semis superflus. Elle est adorée des insectes, ils aiment entrer à
    l’interieur de la fleur… Bonne soiree

  4. Très jolie plante pour jardins naturels. Je sais que c’est une envahisseuse et les conseils pour maîtriser cette plante sont assez amusants. Ca veut bien dire ce que ça veut dire ! Bises.

  5. Didine dit :

    Alors là c’est énorme de voir sur ton blog cette plante envahissante car je cherche depuis un moment quelques articles sur elle et comment l’utiliser  car dans ma région (à 10 kms de pau) il y en a à tous les 4 coins sur la berge du gave ! oui très envahissante au détriment de la
    flore locale  

  6. vert.citron dit :

    je suis tres contente d’avoir pu t’éclairer!! c’est vrai qu’elle prolifere bcp au detriment de la flore locale par la bas!