Interview: Pascale de « Dans Ma Nature »

11 septembre 2012 par  
Classé dans Interview, Rencontres

banniere160x70.jpgParce que Dans ma Nature est une boutique simple, naturelle et que Pascale, sa gérante est accessible, sympathique et répond à toutes nos questions, j’ai décidé de lui dédier un petit article… Pour ceux qui connaissent déjà cette boutique, vous découvrirez sans doute d’autres facettes de Pascale et pour ceux qui ne connaissent pas encore, je vous invite à aller lui rendre visite! C’est une boutique qui vend des matières premières pour créer ses propres cosmétiques. Vous y retrouverez, notamment, un large choix de plantes séchées!

1. Tu fabriques tes cosmétiques depuis presque 10 ans maintenant, si tu ne devais n’en ressortir que 5 mots, quels seraient-ils ?
DMN: Ludique, économique, écologique, sain et gratifiant.

2. Je me rends compte, autour de moi, que beaucoup d’amies commencent à me demander des infos «naturelles» dès qu’elles sont enceintes. Comme si le fait de penser à la santé future du bébé était un déclic. En 2004, tu as fabriqué ton premier liniment oléocalcaire… et tu as, par la même occasion, découvert les Huiles essentielles. T’y intéressais déjà tu avant tes enfants mais sans oser franchir le cap ou ce sont eux qui t’ont aussi permis le déclic?
DMN: J’avais dans ma pharmacie un vieux flacon d’ « essence de lavande » que m’avait prescrit notre homéopathe familial lorsque j’étais jeune fille, pour me masser le plexus, rien de plus… Disons que j’étais déjà « ouverte » à l’aromathérapie et aux soins naturels, mais c’est vraiment l’arrivée de mes jumelles qui m’a poussée à creuser davantage…


images-banniere-DMN.jpg3. Est-ce pour toi une philosophie de vie globale liée à l’environnement, à l’écologie, une façon de penser, une éthique ? Ou fabriques-tu tes cosmétiques par unique envie de créer ?
DMN: Au départ, c’était surtout un mélange d’envie de créer (et la fierté – tant pis pour ma modestie ! ;) – de pouvoir dire « c’est moi qui l’ai fait ! ») et de désir d’offrir à mes enfants des soins quotidiens simples et sains.

4. En 2004, la « mode » du home-made cosmétique n’était pas encore tout à fait là. As-tu trouvé aisé de te fournir en matières premières et en informations sérieuses ?
DMN: Oh non… Pour le liniment oléo-calcaire, les ingrédients étaient commodes à trouver, certes, eau de chaux en pharmacie et huile d’olive au supermarché, pas de souci de ce côté-là.

Pour les infos par contre… j’ai lu tout et son contraire, et, par exemple, à cette époque-là, nullepart je n’avais lu qu’il suffisait d’ajouter de la cire d’abeille à mon liniment pour l’épaissir et le stabiliser… D’ailleurs quand bien même je l’aurais lu, je n’aurais pas forcément su où en trouver… Résultat, j’utilisais la plupart du temps des liniments liquides et biphasés ! Mais en tout cas, les fesses de mes filles ne s’en sont jamais plaintes ! ;)

5. « L’épicerie fine de vos créations cosmétiques » Ta boutique est simple, accessible. J’aime beaucoup l’idée d’une « épicerie à taille humaine » opposée à un « hypermarché ou un hard discount» des cosmétiques maison. Comment t’es venue l’idée de lancer ta propre boutique virtuelle en 2009 ?
DMN: J’avais eu plusieurs fois l’occasion de remarquer qu’une simple infusion de plantes, minutieusement choisies, était au moins aussi efficace que le plus pointu des actifs industriels (même «d’origine naturelle »…) Les plantes au service de la peau (et dans des conditionnements adaptés à notre usage domestique !) ont été mon premier fer de lance. Puis, très vite, j’ai eu envie de proposer des produits inédits, sortant des sentiers battus, justement, des « hypermarchés » des cosmétiques maison.

Et enfin, je pense que je n’étais pas la seule à ne pas/plus vouloir multiplier les commandes outre-Manche, voire outre-Atlantique pour trouver des ingrédients un peu « spéciaux »… La demande évolue en permanence, j’essaye de tenir compte des nouveaux besoins de mes clients, tant qu’ils restent en adéquation avec mes aspirations premières…

6. Ne proposes-tu que des produits naturels et si possible « bio »? Si oui, pourquoi ?
argile-rouge.jpgDMN: J’essaye de privilégier les produits naturels, ils composent la grande majorité de mon assortiment. Cependant, justement, lorsqu’une demande très forte apparaît pour un produit synthétique, je m’adapte… dans une certaine mesure évidemment ! Ne me demandez pas de commercialiser du phenoxyethanol ;) Il faut savoir  reconnaître également, en matière d’émulsifiants et de conservateurs par exemple, que certains résultats sur le produit fini sont très difficiles (parfois impossibles) à obtenir avec uniquement des produits naturels…Alors oui, je le répète, une simple infusion en lotion est souvent bien plus efficace que la plus compliquée des formules, mais si elle peut être conservée un peu plus que «quelques jours au frigo», pour moi c’est encore mieux.

Quant au bio, lorsque les tarifs me semblent accessibles, j’essaie de le privilégier, mais je remarque régulièrement qu’entre un produit « bio » plus cher et un produit « non bio » moins cher, la majorité de mes clients préfèreront le produit « non bio » moins cher…

7. En 2010, tu as suivi une formation de conseillère en phyto-aromathérapie. C’est une plus-value, gage de sérieux et de passion, pour ta boutique et tes client(e)s. Le ressens tu sur ton activité ? Est-ce que beaucoup de personnes ont recours à tes conseils ?
moule-cloison-amovible.jpgDMN: Je ne peux pas dire que je l’ai ressenti au niveau de mon activité, car j’ai obtenu ce certificat lorsque la boutique était en pleine expansion, difficile alors de dire avec certitude à quoi était due cette expansion…Mes clients me posent souvent des questions, sur mes produits, sur leurs préparations, sur leurs idées de formules… Mais j’ai malheureusement l’impression que trop souvent ils « n’osent pas », peut-être pour ne pas déranger (cf les questions posées avec une profusion d’excuses et de signes d’humilité !), ou peut-être parce qu’ils sont persuadés qu’ils n’auront pas vraiment de réponse…

Alors je profite de ton blog pour le crier haut et fort : je réponds à toutes les questions qui me sont posées ! On a tout(e)s commencé un jour, il n’y a pas de question « bête », et en tout cas
aucune qui ne mérite réponse !

8. Si je te dis Slow Cosmétique ? Tu me réponds ?
DMN: Allez, je prends le risque…je te réponds que Cléopâtre doit, une fois de plus, se retourner dans son sarcophage ! ;) La slow cosmétique, j’en entends de tous les côtés, et TANT MIEUX, j’en suis la première adepte ! Mais j’ai l’impression qu’elle est parfois présentée comme quelque chose de « nouveau », de « révolutionnaire », un peu comme si on avait tout à coup « inventé » le principe !! Et là, je te renvoie à Cléopâtre… Attention, je n’attaque personne ! Je suis moi-même une fidèle lectrice de Julien! Mais je remarque avec tristesse la dérive marketing qui a lieu une fois de plus à partir d’un concept vieux comme le monde…

9. Tu es aussi l’auteur du site http://lacosmetodemaman.com qui propose des recettes très bien détaillées et illustrées.  Comment t’es venue l’idée de ce site? Avant, pendant, ou après la mise en place de ta boutique ?
opium-DMN.jpg
DMN: Merci pour les savons! (je dois avouer, ma modestie dût-elle en souffrir encore une fois, que je suis très fière de mon savon « Opium » !) En fait, le blog était là avant la création de la boutique. Au départ, nous étions deux amies à alimenter ce blog à quatre mains. Le but premier, entre nous, était de pouvoir retrouver les recettes de l’une et de l’autre sur un support commun. Et la communauté des cosmétiques maison nous a poussées également à créer ce blog…

Puis ma co-bloggeuse a dû laisser tomber les cosmétiques maison (mais n’est jamais la dernière pour me réclamer un morceau de savon ! ;)) et m’a laissé les rênes à part entière. Il m’est de plus en plus difficile d’alimenter le blog, et de gérer conjointement la boutique, mais j’y travaille !

10. En bonus, pour les lecteurs de Vert.Citron : un produit phare de ta boutique à nous recommander ? Une recette fétiche à nous dévoiler ?
savons_gemmes-DMN.jpgDMN: Difficile de conseiller UN produit…Je vais me répéter, mais vraiment j’encourage tout le monde à plus de sim-pli-ci-té.

Essayez tout simplement d’utiliser une infusion et/ou un macérât comme soin, vous m’en direz des nouvelles ! Et pour les inconditionnelles de l’émulsion, osez l’infusion/décoction comme phase aqueuse ! Les conservateurs disponibles aujourd’hui le permettent sans risques ! Tu demandes un produit phare, j’ai, du coup, plutôt envie d’envoyer tout le monde vers la rubrique phare : plantes et poudres végétales ! Pour un budget serré et sans manipulation bien compliquée, le bien-être de la peau est à la portée de tout le monde !

 70px blog vert citron

A propos de l'auteur

Je m’appelle Mélanie, green-girl et passionnée, je suis paysagiste-herbaliste et formatrice-coach en cosmétiques faits-maison. J'essaie de faire de l'écologie un art de vivre au quotidien, pour tous, selon une philosophie et une éthique en lesquelles je crois. Depuis 2010, à travers ce blog Vert-Citron et différents livres/magazines, je vous délivre des conseils et des astuces écolo-nomiques. J'anime des balades botaniques et des ateliers/formations sur les plantes : des cosmétiques faits-maison à l'entretien de la maison, de la saponification au maintien de la santé, du compostage à l'art d'aménager son jardin. Au plaisir d'échanger avec vous!


Vos plumes vertes

14 Réponses pour “Interview: Pascale de « Dans Ma Nature »”
  1. sophie dit :

    C’est aussi une boutique que j’aime beaucoup et Pascale se montre très disponible pour répondre à nos interrogations, c’est une personne très gentille qui mérite bien ce p’ti article !
    bisous

  2. sophie dit :

    euh… je voulais dire CE CHOUETTE P’TI ARTICLE ! ;)

  3. Agothtale dit :

    Ho géniale cette interview ! Longtemps que je suis son blog, mais j’avais complètement oublié la boutique ! faut que j’aille y faire un tour tiens !

     

  4. Lilydine dit :

     Très bon article ! et comme Pascal, je dis, plus de simplicité !

  5. LPS dit :

    Superbe article!

    Depuis le temps que je dois commander sur cette boutique!

    Je ne savais pas que Pascale était l’auteur du blog « la cosméto de maman », j’adoooore ce blog!!!

  6. josie dit :

    superbe échange ,et joli boutique bisous

  7. josie dit :

    ah mais je ne connaissais pas son blog j’y vais merci

     

  8. Sealeha dit :

    J’adore également l’authenticité, la sincérité et la véracité de sa démarche :) Voilà une boutique et une gérante vraiment éthique et responsable, qui réfléchit à tout ce qu’elle propose mais
    également à la manière dont elle le propose. On ne la verra pas entamer une démarche pour tenter d’écraser la concurrence ou de copier sur les autres, elle est vraiment sincère et honnête. Bref,
    suis fan :)

  9. sonya dit :

    merci pour cet interview bien sympa, ravie de le lire !!

    bisous à vous deux 

  10. Laura Eva dit :

    Article très intéressant, c’est toujours un plaisir de connaitre des personnes pationnées, c’est motivant !

    Tes photos sont très belles aussi :-)

    Bisous

  11. Lucille Brgs dit :

    J’aime beaucoup cette boutique
    Merci pour cet article !

  12. nathalie dit :

    Très bien cette boutique:)

  13. Laura Eva dit :

    Non je ne la connaissais pas du tout, j’irai jeter un coup d’oeil ;-)

Vos plumes vertes

N'hésitez pas à partager vos avis et vos questions greens!