Crème pour mains abîmées – Millepertuis & Calendula

5 septembre 2014 par  
Classé dans Corps, Cosmétiques, Mains

J’espère que vous avez passé d’agréables vacances et que vous êtes en pleine forme! Je reviens cette rentrée sur le blog avec une recette pour tous ceux et celles qui ont besoin d’un soin cocooning pour leurs mains! Je vous révèle une formule quelque peu modifiée que nous avons pu réaliser pendant le stage d’herbaliste de juin 2014… Pour ma part, entre jardinage, vélo, ménage et nature de peau relativement sèche, elles ont tendance à être très déshydratées voire à « peler » si je ne fais rien pour elles…

Cette crème est réalisée à base de cire d’abeille et non à partir d’émulsifiant végétal. A la manière des crèmes du type « cérat de Gallien » : « la cire d’abeille permet de faire « tenir » l’émulsion en épaississant la phase huileuse », elle n’est pas un émulsifiant à proprement parler. Ces crèmes peuvent être un peu moins stables, il faut donc prendre le temps de bien réaliser « l’émulsion » et de ne surtout pas faire refroidir brusquement la préparation dans de l’eau froide. Ces crèmes sont plus filmogènes et sont parfaites pour les parties du corps ayant besoin de (ré)confort! A lire: « comprendre les émulsions« .


 

Zoom sur les ingrédients utilisés dans cette recette (~50g): (sources: Aroma Zone)

32.7% soit 18g de macérat de millepertuis
Hypericum perforatum L. + HV support
Calmant et apaisant très puissant pour les brûlures, les coups de soleil et toutes les irritations de la peau. Anti-inflammatoire et antalgique : c’est un allié précieux pour les douleurs articulaires et rhumatismales. La présence d’actifs anti-bactériens et réparateurs lui offre une activité cicatrisante très importante. Anti-prurigineux, il est réputé pour soulager les démangeaisons – l’hypéricine a un effet photosensibilisant.
29.5% soit 16.2g d’hydrolat de lavande
Lavandula angustifolia
Astringent, c’est un excellent tonique pour toutes les peaux. Purifiant, il nettoie et adoucit la peau et les cheveux. Cicatrisant, il facilite la réparation des petites imperfections de la peau. Régénérant, il aide à lutter contre l’apparition des rides. Rafraîchissant, il apaise les rougeurs, les coups de soleil, les démangeaisons et calme les irritations.
9% soit 5g de Cire d’abeille jaune
Cera alba
Filmogène, elle possède aussi des propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires. Sa structure chimique est particulièrement complexe (plus de trois cents composants).
9.5% soit 5.3g de macérat de calendula
Calendula officinalis + HV support

Idéal pour les peaux sèches, fragiles et sensibles, irritées, peaux atopiques… S’utilise seul ou en combinaison avec d’autres huiles végétales ou beurres aux mêmes vertus (karité par exemple)
pour augmenter leur efficacité. Anti-inflammatoire / Antalgique (brûlures, piqures, démangeaisons), Antioxydant, Cicatrisant, Adoucissant et assouplissant, Régénérant

9% soit 5g d’HV d’amande douce
Prunus dulcis
Très douce, elle laisse un aspect velours et un toucher douceur à la peau. Emolliente, elle nourrit la peau et la protège du dessèchement. Assouplissante et fortifiante, elle active la réparation de la peau. Apaisante, elle calme les démangeaisons et les irritations.
5.5% soit 3g de beurre de karité
Butyrospermum parkii
Il protège la peau contre les méfaits du soleil grâce à la présence de karitène, de Vitamine A et des alcools terpéniques qui absorbent une partie des rayons UV et renforcent l’activité des filtres solaires. Action anti-inflammatoire, il apaise et calme les irritations (phytostérols, alpha et beta amyrine). Prévient les allergies au soleil (latex). Facilite la cicatrisation grâce aux alcools terpéniques (lupéol, parkéol) et aux phytostérols qu’il contient. Hydrate et nourrit la peau en profondeur. Régénérant cutané, il revitalise les tissus et redonne son élasticité à la peau. Prolonge le bronzage.
2.7% soit 1.5g de teinture de benjoin
Styrax tonkinensis
Cicatrisante cutanée, l’absolue de Benjoin aide à réparer et à régénérer la peau. Antibactérienne, elle favorise l’élimination des  micro organismes à l’origine des infections cutanées. Apaisante, elle calme les irritations. Adoucissante, hydratante et tonifiante, elle contribue à maintenir l’élasticité de la peau et à préserver sa souplesse.
0.5% soit 0.5g d’HE de palmarosa
Cymbopogon Martinii
Astringent, stimulant cellulaire, hydratant et cicatrisant
0.5% soit 0.5g d’HE de citron
Citrus limonum
Vitamin P-like (action sur la micro-circulation, diminution de la perméabilité des capillaires et augmentation de leur résistance) , fluidifiant sanguin, maintien de la jeunesse tissulaire – HE Photosensibilisante 
0.5% soit 0.5g d’HE de carotte
Daucus carota
Revitalisante, régénérante, antiride cutanée puissante, Tonique cutanée, cicatrisante, desclérosante
0.5% soit 0.5g de cosgard
Benzyl alcohol, Dehydroacetic acid, aqua
Antibactérien et antifongique à large spectre, empêche les développements de bactéries, levures, moisissures dans les produits cosmétiques contenant de l’eau. Il est d’origine synthétique mais c’est l’un des rares conservateurs autorisés par Ecocert.

 

La jolie teinte rouge du macérat solaire de millepertuis

 

Mise en œuvre de la recette

Nettoyer et désinfecter le matériel, les ustensiles, le plan de travail et les mains.

Peser, à l’aide d’une balance de précision, la cire d’abeille, le beurre de Karité, les huiles et les macérats puis les transvaser dans un récipient en inox ou en verre allant au bain-marie. Les

 

★ Réaliser vous-même votre macérât huileux de Calendula :

Suivre le tutoriel sur Vert-Citron: vert-citron.fr – réaliser un macérat huileux de calendula

 

Placer le tout dans un bol en inox et mettre doucement au bain-marie. Ne plus toucher au bol et laisser fondre tranquillement.

2° Peser l’hydrolat de lavande et le mettre dans un 2e bol inox allant aussi au-bain-marie.

3° Lorsque toutes la cire d’abeille du 1er bol est fondue, attendre encore 2 minutes et remuer légèrement. Retirer les 2 bols du bain-marie.

4° Verser en mince filet la phase aqueuse dans la phase huileuse tout en remuant vigoureusement au mini-fouet. L’émulsion se forme. Continuer à mélanger pendant au moins 5 minutes voire 10 minutes, il faut que l’émulsion soit onctueuse et possède une bonne consistance.

5° Peser la teinture de Benjoin et les huiles essentielles puis les ajouter une à une à l’émulsion, en mélangeant bien entre chaque. Homogénéiser.

6° Peser le conservateur et homogénéiser le tout.

7° Verser dans un flacon pompe ou un pot préalablement stérilisé.

8° Une petite noisette de produit suffit pour un massage agréable des mains et une peau nourrie et protégée! Crème à appliquer plutôt le soir car elle possède des actifs pouvant être photosensibilisants.

Pas besoin de colorant, le macérat de millepertuis se charge de tout

L’avis de Vert-Citron:

Une des meilleures crèmes que j’ai pu tester pour les mains ! Outre sa couleur girly et le fait qu’elle sente bon, elle joue parfaitement ses rôles de nutrition, réparation, cicatrisation et d’hydratation. Elle laisse un voile satiné très agréable sur la peau, rendant les mains douces, non grasses. Elle pénètre relativement rapidement surtout si l’application est accompagnée d’un massage soigné des mains et des doigts.

Elle peut aussi servir pour toutes les zones sèche du corps: coudes, pieds, jambes…

 

Rappel important:

Si vous réalisez des recettes de cosmétiques ou autre DIY présentées sur ce blog, Vert.Citron décline toute responsabilité quant aux éventuelles allergies ou mauvaises manipulations. Veillez à prendre toutes les précautions de confection et d’usage. Les huiles essentielles sont actives et ne sont pas anodines.

Droit d’auteur – Millepertuis: vesnacvorovic / 123RF
Droit d’auteur  – Crème vignette: ozaiachin / 123RF

 

 

70px blog vert citron

A propos de l'auteur

Je m’appelle Mélanie, green-girl et passionnée, je suis paysagiste-herbaliste et formatrice-coach en cosmétiques faits-maison. J'essaie de faire de l'écologie un art de vivre au quotidien, pour tous, selon une philosophie et une éthique en lesquelles je crois. Depuis 2010, à travers ce blog Vert-Citron et différents livres/magazines, je vous délivre des conseils et des astuces écolo-nomiques. J'anime des balades botaniques et des ateliers/formations sur les plantes : des cosmétiques faits-maison à l'entretien de la maison, de la saponification au maintien de la santé, du compostage à l'art d'aménager son jardin. Au plaisir d'échanger avec vous!


Vos plumes vertes

8 Réponses pour “Crème pour mains abîmées – Millepertuis & Calendula”
  1. cricri974 dit :

    Salut !! ta recette m’intéresse beaucoup je vais essayer de m’en inspirer car je n’ai jamais fait de crème sans émulsifiant ! par contre l’emulsion a l’air de prendre plus de temps a prendre qu’avec un émulsifiant type cire n°3 ?

    • Coucou,
      Disons que si d’habitude tu appliques la méthode « aroma zone » en mettant dans un bol d’eau froide (ce que je déconseille dans tous les cas), oui ce sera un peu plus long. Sinon, non ce n’est pas tellement plus long. La cire d’abeille a un point de fusion plus haut que les cires émulsifiantes donc, elle met un tout petit plus de temps à refroidir aussi.
      Je n’avais jamais testé de crème sans cire émulsifiante, je suis bluffée par celle-ci! cela fait plus de 2 mois, le pot est bientôt fini, et malgré la chaleur, les voyages… elle n’a pas bougé d’un pouce!

  2. oizelle dit :

    bonjour, je n’utilise plus de cire émulsifiante; que de la cire d’abeille et parfois un peu de lécithine de soja en granulés sans OGM…je suis revenue à des recettes plus simples, plus naturelles, avec des noms prononçables; points besoin d’un tas d’ingrédients ! bravo et merci pour ta recette;

    • Bonjour oizelle,
      Oui tu as raison, il n’y a pas besoin d’avoir un tas d’ingrédients, il suffit de bien choisir ses matières premières bourrées d’actifs ;)
      Pour ma part, j’aime beaucoup l’utilisation de la cire d’abeille. Néanmoins, pour certaines crèmes, je préfère encore utiliser de la cire émulsifiante qui a aussi son utilité pour le visage par exemple ou pour obtenir une texture particulière…
      Ici pour les mains la cire d’abeille seule est parfaite!
      A bientôt!

  3. oizelle dit :

    re
    ce matin j’ai mis ma crème de jour émulsionnée à la cire d’abeille; et je n’ai pas de trace blanche à l’application contrairement aux autres cires émulsifiantes; par contre j’ai mis 65% d’hydrolat HM de romarin…

    • oui, c’est vrai que c’est un point fort de la cire d’abeille: pas de trace blanche!
      65% de phase aqueuse pour aller avec de la cire d’abeille me semble un peu trop élevé par contre… quand as tu fais cette crème? est-elle stable?

  4. oizelle dit :

    …oui elle est stable; je l’ai faite le 8 août.
    j’ai dilué 4 grammes de lécithine en granulés dans l’hydrolat.
    mais c’est vrai qu’il faut bien remuer la crème assez longtemps.

Vos plumes vertes

N'hésitez pas à partager vos avis et vos questions greens!